5 janvier 2015Bahreïn. Jugement de l'opposant cheikh Ali Salman

 

Le procureur général du royaume décide le renvoi de l'opposant cheikh Ali Salman devant la Haute Cour criminelle. Ce dernier est le chef de la principale formation chiite, Al-Wifaq, opposée à la dynastie sunnite Al-Khalifa – les chiites sont majoritaires dans le pays. Arrêté le 28 décembre 2014, il a été inculpé d'« incitation à un changement de régime par la force ». Son arrestation a provoqué des heurts pendant plusieurs jours entre ses partisans et les forces de l'ordre. Artisan du mouvement de contestation de février 2011, Al-Wifaq, qui a obtenu des scores élevés aux élections de 2006 et 2010 – il a boycotté le scrutin de novembre 2014 –, réclame l'instauration d'une monarchie constitutionnelle.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5 janvier 2015 - Bahreïn. Jugement de l'opposant cheikh Ali Salman », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-janvier-2015-jugement-de-l-opposant-cheikh-ali-salman/