15 novembre 1988Brésil. Poussée de la gauche aux élections municipales

 

Les élections municipales représentent un test politique important, car il s'agit du dernier scrutin avant l'élection présidentielle de 1989. Les résultats confirment le mécontentement des Brésiliens face aux échecs économiques et sociaux et à la corruption du pouvoir en place : une forte poussée de la gauche est enregistrée. La formation du président José Sarney, le Parti du mouvement démocratique brésilien (P.M.D.B.), ne se maintient que dans le Nordeste tandis que les grandes villes du Centre-Sud passent à gauche. Ainsi le Parti des travailleurs (P.T.) l'emporte à São Paulo, tandis que le Parti démocratique du travail (P.D.T.), dont le leader, Leonel Brizola, s'apprête à briguer la présidence, gagne la mairie de Rio de Janeiro.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  15 novembre 1988 - Brésil. Poussée de la gauche aux élections municipales », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/15-novembre-1988-poussee-de-la-gauche-aux-elections-municipales/