21 juin 1988Brésil. Accord avec les banques internationales sur le rééchelonnement de la dette

 

Le Brésil signe avec les banques créancières un accord de rééchelonnement sur vingt ans, dont huit ans de grâce, de 95 p. 100 de sa dette extérieure privée, soit 61,5 milliards de dollars sur les 121,5 milliards de sa dette totale. Il obtient aussi un nouveau crédit de 5,2 milliards de dollars remboursable en douze ans, dont cinq ans de grâce. Cet accord, qui met fin à la tension provoquée par le moratoire décrété le 20 février 1987, consacre le retour à une certaine orthodoxie financière du gouvernement du président Sarney. Rassurés eux aussi, les créanciers publics accepteront, le 30 juillet, de rééchelonner 5 des 15 milliards de la dette extérieure publique du Brésil.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  21 juin 1988 - Brésil. Accord avec les banques internationales sur le rééchelonnement de la dette », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/21-juin-1988-accord-avec-les-banques-internationales-sur-le-reechelonnement-de-la-dette/