20 mai 1989Espagne. Indulgence des juges dans le scandale des huiles frelatées

 

Le tribunal de Madrid rend son verdict dans le procès, ouvert en mars 1987, des trente-sept accusés impliqués dans l'« épidémie » causée, en 1981, par la vente et la consommation d'huile de colza à usage industriel. Le drame avait provoqué la mort de six cent cinquante personnes, et rendu infirmes ou diminués vingt-cinq mille consommateurs. Tout en reconnaissant que l'« épidémie » a bien eu son origine dans l'altération du produit vendu, les juges ne prononcent pourtant que deux condamnations sévères (vingt et douze ans de prison), libérant ainsi les autres accusés qui étaient en détention préventive. L'indulgence du verdict provoque l'indignation du public présent dans la salle d'audience et à l'extérieur, au point que la cour doit la quitter sous la protection de la police. Les avocats de la partie civile annoncent leur intention de faire appel devant le Tribunal suprême.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  20 mai 1989 - Espagne. Indulgence des juges dans le scandale des huiles frelatées », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 août 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/20-mai-1989-indulgence-des-juges-dans-le-scandale-des-huiles-frelatees/