20 janvier 1997Zaïre. Annonce d'une contre-offensive

 

Le 20, dans un « message à la nation », le Premier ministre Léon Kengo Wa Dondo, en l'absence du président Mobutu Sese Seko qui est reparti en France pour y recevoir des soins, « ordonne » à l'armée « de conduire la guerre et de recouvrer les régions actuellement occupées » par les rebelles tutsi de Laurent-Désiré Kabila. Lancée en septembre 1996, la rébellion de l'Alliance des forces démocratiques pour la libération du Congo-Zaïre contrôle une partie des provinces du Sud-Kivu et du Nord-Kivu, dans l'est du pays. Mais la contre-offensive annoncée tarde à se concrétiser.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  20 janvier 1997 - Zaïre. Annonce d'une contre-offensive », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 avril 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/20-janvier-1997-annonce-d-une-contre-offensive/