20-28 mai 1997Afghanistan. Revers militaire pour les talibans

 

Le 20, les talibans qui sont au pouvoir à Kaboul depuis septembre 1996 et contrôlent plus des deux tiers du territoire, lancent une offensive contre les forces coalisées de l'Alliance du Nord.

Le 24, les « étudiants en théologie » s'emparent de Mazar-i-Charif, bastion du général ouzbek Rashid Dostom, avec le concours de l'ancien bras droit de celui-ci, Abdul Malik, et des forces du parti chiite pro-iranien Wahdat qui trahissent leurs anciens alliés. Les jours suivants, les talibans progressent en direction des positions tenues, dans le Nord-Est, par les forces du commandant tadjik Ahmed Shah Massoud, ancien homme fort du régime renversé.

Le 28, victimes à leur tour d'un renversement d'alliance, les talibans sont contraints de quitter Mazar-i-Charif à l'issue de violents affrontements avec les forces du Wahdat et les hommes de Abdul Malik. Dans les jours qui suivent, la contre-offensive des forces coalisées fait reculer les talibans, qui subissent leur plus grande défaite depuis leur prise du pouvoir.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  20-28 mai 1997 - Afghanistan. Revers militaire pour les talibans », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/20-28-mai-1997-revers-militaire-pour-les-talibans/