Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

12-21 juillet 1986

Guinée-Bissau. Exécution de personnes accusées d'avoir participé à un coup d'État

Le 12, douze condamnations à mort sont prononcées au procès des « insurgés d'octobre », accusés d'avoir participé à une tentative de coup d'État en 1985. Sur les soixante-trois personnes jugées depuis le 5 juin par le tribunal supérieur de Bissau, six sont mortes en prison dans des conditions mal élucidées.

Le 21, six putschistes sur les douze condamnés à mort sont fusillés, en dépit de nombreux appels à la clémence, dont l'appel adressé au chef de l'État João Bernardo Vieira par le président portugais Mario Soares.

— Universalis