Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

2-29 juillet 1981

France - Espagne. Entretiens franco-espagnols sur la lutte contre le terrorisme au Pays basque

Le 2, Leopoldo Calvo Sotelo, chef du gouvernement espagnol, se rend à Paris où il est reçu par le président François Mitterrand, Pierre Mauroy, Premier ministre, et Claude Cheysson, ministre des Relations extérieures. La lutte contre le terrorisme au Pays basque est à l'ordre du jour de ces entretiens. Le principe d'une visite à Madrid du ministre de l'Intérieur, Gaston Defferre, est retenu.

Le 8, la chambre d'accusation de la cour d'appel de Pau rend un avis défavorable à l'extradition de six Basques espagnols recherchés par la police de Madrid. Cinq de ces six Basques restent détenus, le sixième est mis en liberté. Par contre, la cour de Pau se prononce en faveur de l'extradition de trois autres Basques accusés d'assassinats.

Le 19, à la suite de l'interview de Gaston Defferre publiée dans Le Nouvel Observateur du 18 où ce dernier déclare qu'« extrader est contraire à toutes les traditions de la France, surtout quand il s'agit, comme là, d'un combat politique », le voyage à Madrid du ministre de l'Intérieur, prévu pour le 21, est ajourné. C'est finalement le 29 que Gaston Defferre se rend dans la capitale espagnole. Il se déclare prêt à appuyer la lutte antiterroriste, en particulier en renforçant les mesures de contrôle aux frontières, mais « en respectant les principes des droits de l'homme auxquels le gouvernement français est fondamentalement attaché ».

— Universalis

Événements précédents

  • 2-16 juillet 1981 France. Mise en place de la nouvelle Assemblée

    Le 2, l'Assemblée nationale élue les 14 et 21 juin se réunit pour tenir sa session de droit. Selon la tradition, c'est le doyen d'âge, Marcel Dassault, qui prononce le discours d'ouverture. Ensuite, les députés procèdent à l'élection du président de l'Assemblée : Louis Mermaz, député de l'Isère (P.S.),...

  • 1er-17 juillet 1981 France - Mexique. Règlement du différend pétrolier franco-mexicain

    Le 1er, la Compagnie française des pétroles (C.F.P.) suspend ses achats de pétrole mexicain pour protester contre la hausse de 2 dollars du prix du baril de brut mexicain intervenue en juin. Cette hausse avait suivi le départ forcé, le 6 juin, de Jorge Díaz Serrano, directeur général de Pemex, la compagnie...

  • 22 juin 1981 Espagne. Adoption de la loi sur le divorce

    Le 22, les Cortes (Chambre des députés) approuvent définitivement la loi autorisant le divorce, qui devrait entrer en vigueur dès juillet. Le vote de cette loi constitue une victoire pour Francisco Fernández Ordóñez, ministre de la Justice, l'Église et les tendances conservatrices du parti gouvernemental,...

  • 22-24 juin 1981 France. Entrée de ministres communistes dans le second cabinet Mauroy

    Le 22, au lendemain du second tour des élections législatives, Pierre Mauroy remet la démission de son gouvernement à François Mitterrand qui le reconduit, le 23, dans ses fonctions de Premier ministre.

    Un « accord politique de gouvernement » est conclu dans la nuit du 22 au 23 entre le Parti communiste...

  • 19 juin 1981 France. Succès du troisième lancement d'Ariane

    Le 19, le troisième lancement de la fusée européenne Ariane est un succès, bien que la mise à feu, prévue à 13 h 20 (heure de Paris) au centre guyanais de Kourou, ait été retardée d'une heure quinze minutes. Après allumage successif des trois étages, Ariane place sur orbite le satellite météorologique...

  • 13 juin 1981 Arabie Saoudite - France. Visite du roi Khaled à Paris

    Le 13, venant de Londres, où il effectuait une visite officielle, le roi Khaled d'Arabie se rend à Paris afin de rencontrer François Mitterrand. Le souverain, qui est accompagné de l'émir Sultan Abdel Aziz, ministre de la Défense, est le premier chef d'État étranger à être reçu par le nouveau président...

  • 12-29 juin 1981 France. Remous dans l'audiovisuel

    Le 12, Georges Fillioud, ministre de la Communication, lance une mise en garde sévère aux responsables de la radio et de la télévision, mettant en cause leur objectivité et leur reprochant d'agir « en adversaires de la majorité nouvelle ».

    Le 17, Michel Caste est nommé P.-D.G. de la Sofirad,...

  • 4-26 juin 1981 États-Unis - France. Évolution des rapports franco-américains après l'élection de François Mitterrand

    Du 4 au 7, Claude Cheysson, ministre des Relations extérieures, séjourne aux États-Unis, où il s'entretient avec le président Ronald Reagan, le vice-président George Bush et le secrétaire d'État Alexander Haig, ainsi qu'avec d'autres personnalités. Il s'agit, après l'élection d'un président socialiste,...

  • 3-17 juin 1981 France. Premières mesures économiques du gouvernement socialiste

    Le 3, le Conseil des ministres adopte une importante série de mesures sociales qui relèvent, selon Pierre Mauroy, de la « solidarité » : augmentation de 10 p. 100 du S.M.I.C. à compter du 1er juin (16,72 F l'heure au lieu de 15,20 F, soit un salaire mensuel de 2 900 F) ; majoration de 20 p. 100...

  • 1er-21 juin 1981 France. Raz de marée socialiste aux élections législatives

    Le 1er s'ouvre officiellement la campagne des élections législatives en vue de renouveler l'Assemblée nationale, dissoute le 22 mai par François Mitterrand.

    Du 2 au 4, se déroulent les négociations entre les délégations du Parti socialiste et du Parti communiste, conduites respectivement...