Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

2-28 août 2018

Yémen. Accusation de « crimes de guerre » portée contre les belligérants

Le 2, le bombardement du port d’Hodeida, sur la mer Rouge, provoque la mort d’au moins cinquante-cinq civils. La coalition dirigée par l’Arabie Saoudite, qui combat la rébellion houthiste, nie en être l’auteur. En juin, la coalition avait engagé une offensive contre ce port contrôlé par la rébellion, qui constitue la principale voie d’approvisionnement du pays.

Le 9, une frappe de la coalition arabe tue plusieurs dizaines de personnes, dont au moins quarante enfants, à Dahyan, dans le nord du pays.

Le 23, une frappe de la coalition provoque la mort de vingt-six enfants au sud d’Hodeida.

Le 28, une mission d’experts mandatée par le Conseil des droits de l’homme de l’ONU affirme que tous les belligérants impliqués dans le conflit au Yémen ont commis des « crimes de guerre ». Selon elle, ce sont les frappes de la coalition menée par l’Arabie Saoudite qui « ont causé le plus de victimes civiles directes ». Le conflit a fait plus de dix mille morts depuis 2014 et provoqué une crise humanitaire sans précédent.

— Universalis

Événements précédents

  • 13-20 juin 2018 Yémen. Offensive contre Hodeida

    Le 13, la coalition menée depuis mars 2015 par l’Arabie Saoudite et les Émirats arabes unis contre la rébellion houthiste engage une offensive contre Hodeida, principal port du pays, sur la mer Rouge, par lequel transite la plus grande partie de l’approvisionnement du pays. Riyad affirme que l’Iran y...

  • 26 mars 2018 Yémen. Tir d’une salve de missiles sur l’Arabie Saoudite

    Le jour du troisième anniversaire de l’intervention arabe dans le pays, les rebelles houthistes tirent une salve de sept missiles balistiques en direction de l’Arabie Saoudite. D’une ampleur sans précédent, cette attaque fait suite à de précédents tirs effectués en novembre et décembre 2017. Elle provoque...

  • 22 janvier-1er février 2018 Yémen. Plan d’aide saoudien et occupation d’Aden par les séparatistes sudistes

    Le 22, sous la pression internationale, l’Arabie Saoudite annonce une aide pour 2018 de 1,5 milliard de dollars destinée aux organismes internationaux agissant au Yémen, et promet d’améliorer les conditions d’approvisionnement du pays. Une coalition arabe dirigée par Riyad lutte depuis mars 2015 contre...

  • 2-21 décembre 2017 Yémen. Mort de l’ancien président Ali Abdallah Saleh

    Le 2, l’ex-président Ali Abdallah Saleh rompt son alliance avec la rébellion houthiste, avec laquelle il partageait le contrôle de Sanaa depuis septembre 2014, et se rapproche de la coalition arabe dirigée par l’Arabie Saoudite. Soutenant son successeur Abd Rabbo Mansour Hadi, celle-ci combat depuis...

  • 29 septembre 2017 O.N.U. - Yémen. Création d’une commission d’experts sur la situation des droits de l’homme au Yémen

    Le Conseil des droits de l’homme des Nations unies décide la création d’un groupe d’experts internationaux sur la situation des droits de l’homme au Yémen, où la guerre civile a fait plus de dix mille morts, dont de nombreux civils, depuis 2014. L’Arabie Saoudite, à la tête depuis mars 2015 d’une coalition...

  • 15 mai 2017 Yémen. État d’urgence sanitaire au Yémen

    Les autorités sanitaires du pouvoir rebelle houthiste qui contrôle la capitale Sanaa déclarent l’état d’urgence et lancent un appel à l’aide internationale à la suite de la recrudescence des cas de choléra. Le risque d’épidémie est confirmé par le Comité international de la Croix-Rouge qui dénombre la...

  • 27 avril 2017 Yémen. Limogeage par le pouvoir de sudistes alliés des forces émiraties

    Le président Abd Rabbo Mansour Hadi, réfugié à Riyad, limoge le gouverneur d’Aden, Aidarous al-Zoubeidi, chef du mouvement séparatiste sudiste soutenu par les Émirats arabes unis, ainsi que le ministre Hani Ben Boureik ‒ également séparatiste sudiste ‒, pourvoyeur dans le pays de l’aide émiratie. Aden...

  • 6-30 août 2016 Yémen. Reprise des combats

    Le 6, les négociations de paix entre le pouvoir soutenu par l’Arabie Saoudite et les rebelles houthistes, entamées en avril au Koweït, s’achèvent sans accord. Les rebelles rejettent les propositions du pouvoir fondées sur les seuls enjeux militaires et exigent un accord global prévoyant une transition...

  • 10-24 avril 2016 Yémen. Reprise des négociations entre le pouvoir et la rébellion.

    Le 10 entre en vigueur la trêve annoncée en mars par les forces soutenant le président Abd Rabbo Mansour Hadi, les rebelles houthistes et l’Arabie Saoudite, préalable à la reprise des négociations sous l’égide de l’ONU. Une accalmie était notable sur le terrain depuis le mois précédent. Les rebelles...

  • 2-15 décembre 2015 Yémen. Engagement de négociations de paix.

    Le 2, les combattants d’Al-Qaida dans la péninsule arabique conquièrent la ville de Jaar proche d’Aden, dans le sud du pays où ils contrôlent déjà le port de Moukalla.

    Le 6, le gouverneur d’Aden, Jaafar Saad, est tué dans un attentat à la voiture piégée revendiqué par l’organisation État islamique....