6-30 août 2016Yémen. Reprise des combats.

 

Le 6, les négociations de paix entre le pouvoir soutenu par l’Arabie Saoudite et les rebelles houthistes, entamées en avril au Koweït, s’achèvent sans accord. Les rebelles rejettent les propositions du pouvoir fondées sur les seuls enjeux militaires et exigent un accord global prévoyant une transition politique. Les combats, qui avaient repris en juillet, s’intensifient.

Le 15, le bombardement par la coalition arabe d’un hôpital où intervient l’ONG française Médecins sans frontières (MSF) à Abs, dans le nord-ouest du pays, fait au moins onze morts civils. Le 18, MSF annonce le retrait de son personnel de six hôpitaux du nord du pays.

Le 29, un attentat-suicide perpétré contre un centre de recrutement de l’armée à Aden fait au moins soixante et onze morts. Il est revendiqué par l’organisation État islamique. Les combattants djihadistes mettent à profit le conflit entre le pouvoir et les houthistes pour intensifier leur action dans le sud et le sud-est du pays où ils commettent de nombreux attentats.

Le 30, l’ONU publie un nouveau bilan humain du conflit qui fait état de près de dix mille morts et trois millions de déplacés depuis le début de l’intervention saoudienne en mars 2015. Le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme continue de dénoncer la responsabilité des bombardements saoudiens.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  6-30 août 2016 - Yémen. Reprise des combats. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/6-30-aout-2016-reprise-des-combats/