2-27 février 2011France. Mise en cause de Michèle Alliot-Marie et remaniement ministériel

 

Le 2, Le Canard enchaîné révèle que la ministre des Affaires étrangères Michèle Alliot-Marie, son compagnon Patrick Ollier, ministre des Relations avec le Parlement, et des membres de leur famille ont utilisé, à la fin de décembre 2010, lors de vacances en Tunisie, un avion privé appartenant à un homme d'affaires tunisien proche du pouvoir. Michèle Alliot-Marie, qui, en janvier, deux jours avant la chute du président Ben Ali, avait proposé au gouvernement tunisien « le savoir-faire » français pour ramener l'ordre dans son pays, ne voit qu'une « polémique » dans cette affaire.

Le 8, Matignon confirme les informations que Le Canard enchaîné s'apprête à publier dans son édition du lendemain, relatives aux vacances familiales que le Premier ministre François Fillon a passées à Assouan, en Égypte, à la fin de décembre 2010, aux frais de l'État égyptien.

Le 16, Le Canard enchaîné révèle que les parents de Michèle Alliot-Marie, qui accompagnaient leur fille en Tunisie, ont, à la faveur de ce déplacement, racheté les parts du même homme d'affaire tunisien dans une société immobilière. La ministre défend la « vie privée » de ses parents.

Le 27, le président Sarkozy prononce une allocution télévisée pour présenter l'« immense bouleversement » que constitue le renversement des régimes tunisien et égyptien, et affirmer sa volonté de « réorganiser les ministères qui concernent notre diplomatie et notre sécurité ». Il annonce le remplacement de Michèle Alliot-Marie, au Quai d'Orsay, par Alain Juppé, et celui de Brice Hortefeux, au ministère de l'Intérieur, par Claude Guéant, ancien secrétaire général de l'Élysée. Brice Hortefeux a été condamné deux fois en première instance, respectivement en juin et en décembre 2010, pour injure raciale et atteinte à la présomption d'innocence. Gérard Longuet, ancien président du groupe U.M.P. au Sénat, succède à Alain Juppé au ministère de la Défense.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2-27 février 2011 - France. Mise en cause de Michèle Alliot-Marie et remaniement ministériel », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-27-fevrier-2011-mise-en-cause-de-michele-alliot-marie-et-remaniement-ministeriel/