2-17 décembre 2021Tunisie. Annonce d'un calendrier électoral.

 

Le 2, le président Kaïs Saïed annonce le changement de la date de la commémoration de la « révolution du jasmin » qui était le 14 janvier, jour de la chute du président Zine el-Abidine Ben Ali en 2011, pour lui substituer celle du 17 décembre, jour anniversaire de l’immolation du vendeur ambulant Mohamed Bouazizi à Sidi Bouzid en 2010. Il estime que la révolution ne s’est pas achevée en 2011 et qu’elle est toujours en marche.

Le 13, Kaïs Saïed annonce la prolongation de la suspension du Parlement jusqu’à l’organisation d’élections législatives programmées pour décembre 2022, sur la base d’une nouvelle loi électorale. Il annonce également l’organisation d’une « consultation nationale populaire » sur les réformes constitutionnelles qui seront ensuite soumises à référendum en juillet 2022. En juillet, le chef de l’État avait décrété un régime d’exception justifié par le « péril imminent » que constituaient à ses yeux les crises politique et sanitaire.

Le 17, la commémoration de la révolution de 2011 fait l’objet de manifestations pro et anti-Saïed à Tunis.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2-17 décembre 2021 - Tunisie. Annonce d'un calendrier électoral. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 août 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-17-decembre-2021-annonce-d-un-calendrier-electoral/