14-26 janvier 2021Tunisie. Affrontements entre manifestants et policiers.

 

Le 14, aucune manifestation ne marque le dixième anniversaire de la « révolution de jasmin » et de la démission du président Zine el-Abidine Ben Ali, en raison du confinement de quatre jours instauré par le gouvernement à la suite de l’aggravation de la situation sanitaire liée à la Covid-19.

Le 15 et les jours suivants, des jeunes des quartiers populaires de Tunis et d’autres villes du pays affrontent les forces de l’ordre. Des centaines de manifestants sont arrêtés.

Le 16, le Premier ministre Hichem Mechichi procède à un important remaniement ministériel, remplaçant notamment le ministre de l’Intérieur Taoufik Charfeddine, proche du président Kaïs Saïed. Le 25, ce dernier lui reprochera de ne pas avoir suivi les procédures constitutionnelles.

Le 25, la mort d’un manifestant blessé le 19 à Sbeitla, dans le centre du pays, entraîne de nouveaux troubles dans la ville.

Le 26, le Parlement accorde sa confiance au nouveau gouvernement, tandis que la police s’oppose violemment aux manifestants qui tentent de s’approcher du bâtiment.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  14-26 janvier 2021 - Tunisie. Affrontements entre manifestants et policiers. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/14-26-janvier-2021-affrontements-entre-manifestants-et-policiers/