1er janvier 2004

Haïti. Cérémonies du bicentenaire de l'indépendance troublées par des violences

Les cérémonies du bicentenaire de l'indépendance du pays sont marquées, à Port-au-Prince, par de violents affrontements entre les partisans du régime du président Jean-Bertrand Aristide et ses opposants. Ce dernier, élu en 2001 pour cinq ans, mais dont l'opposition réclame le départ depuis septembre 2003, annonce des élections législatives pour 2004. En novembre 2003, l'Église catholique avait proposé un compromis en vue de mettre fin au climat de violence: Jean-Bertrand Aristide accomplirait la fin de son mandat, mais serait assisté d'un Conseil d'union nationale désigné par l'ensemble des forces politiques, la Cour de cassation, les Églises, le patronat et les associations de défense des droits de l'homme. Dans son discours officiel, le chef de l'État réclame la somme de 21 milliards de dollars à la France, en remboursement des dédommagements payés par les Haïtiens aux colons français à la suite de l'indépendance en 1804.

— Universalis

Événements précédents