26-29 novembre 2000

Haïti. Élection controversée de Jean-Bertrand Aristide à la présidence

Le 26, à l'issue d'une campagne marquée par de nombreux assassinats politiques et actes d'intimidation, Jean-Bertrand Aristide remporte l'élection présidentielle, organisée par un conseil électoral à sa solde. L'ancien chef de l'État, au pouvoir de décembre 1990 à septembre 1991, affrontait quatre autres candidats inconnus. L'opposition avait appelé à boycotter le scrutin et la communauté internationale avait refusé d'envoyer des observateurs après les irrégularités qui ont entaché, durant l'année, les élections législatives et municipales remportées par le parti Lavalas. La participation paraît faible.

Le 29, le conseil électoral proclame Jean-Bertrand Aristide élu avec 91,7 p. 100 des suffrages et annonce un taux de participation de 60 p. 100.

— Universalis

Événements précédents