1er-4 avril 2004France. Élection des présidents de conseils généraux et régionaux

 

Les 1er, 2 et 4, les élections des présidents de conseils généraux accordent 51 départements à la gauche – dont 41 pour le P.S. – et 49 à la droite – dont 35 pour l'U.M.P. La gauche enlève ainsi 11 départements à la droite. C'est la première fois qu'elle est majoritaire dans le pays en nombre de départements, depuis la création de ceux-ci en 1790.

Le 2, à l'issue des élections des présidents de conseils régionaux, la gauche l'emporte dans 24 régions sur 26 – 21 pour le P.S., 1 pour le Parti socialiste guyanais, 1 pour le Parti communiste réunionnais, et 1 pour les indépendantistes de Martinique. L'U.M.P. conserve la présidence de l'Alsace.

Le 4, l'U.M.P., pourtant minoritaire à l'issue des élections, conserve la présidence de l'Assemblée territoriale de Corse.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-4 avril 2004 - France. Élection des présidents de conseils généraux et régionaux », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mai 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-4-avril-2004-election-des-presidents-de-conseils-generaux-et-regionaux/