1er-3 avril 2004France. Arrestation et libération du directeur de la police du Congo

 

Le 1er, le directeur de la police du Congo, Jean-François N'Dengue, est interpellé, mis en examen pour crimes contre l'humanité et écroué. La justice agit dans le cadre d'une information judiciaire ouverte à la suite de la plainte déposée par diverses associations de défense des droits de l'homme. Celles-ci accusent Jean-François N'Dengue d'être mêlé à la disparition de trois cent cinquante-trois Congolais, réfugiés dans l'ex-Zaïre voisin en 1998, pour échapper à la guerre civile qui déchirait alors leur pays, et qui ont été arrêtés à leur retour au Congo, en mai 1999.

Le 3, Jean-François N'Dengue est remis en liberté sur décision de la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris en raison de l'immunité diplomatique dont il jouit. Il regagne aussitôt son pays. L'instruction est suspendue.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-3 avril 2004 - France. Arrestation et libération du directeur de la police du Congo », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-3-avril-2004-arrestation-et-liberation-du-directeur-de-la-police-du-congo/