13-26 novembre 2002Espagne. Marée noire après le naufrage du « Prestige »

 

Le 13, l'équipage du pétrolier le Prestige, en difficulté au large de la Galice, est évacué, tandis que des remorqueurs tentent d'éloigner le navire des côtes. Battant pavillon des Bahamas et affrété par une société russe, le navire est la propriété d'un armateur grec. Il transporte 77 000 tonnes de fioul lourd de Lettonie vers l'Asie via Gibraltar. Construit en 1976, il n'est pas équipé d'une double coque.

Le 17, les premières nappes de fioul échappées des fissures du pétrolier atteignent les côtes de Galice. La région, qui vit de la pêche et du tourisme, est menacée d'une grave crise.

Le 19, le Prestige se brise en deux et coule à une centaine de milles des côtes, dans les eaux portugaises. Le drame relance le débat sur l'application des mesures adoptées à la suite du naufrage de l'Erika au large des côtes bretonnes, en décembre 1999.

Le 26, alors que la pollution touche 400 kilomètres de côtes, le sommet franco-espagnol de Malaga décide l'adoption conjointe de mesures de contrôle renforcées concernant les navires à risque circulant dans les eaux territoriales des deux pays.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  13-26 novembre 2002 - Espagne. Marée noire après le naufrage du « Prestige » », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/13-26-novembre-2002-maree-noire-apres-le-naufrage-du-prestige/