1er-25 décembre 1981Espagne. Remaniement ministériel et manifeste militaire

 

Le 1er, Leopoldo Calvo Sotelo, président du Conseil, remanie son cabinet. Quatre nouveaux ministres entrent au gouvernement. L'équilibre entre les tendances de la coalition au pouvoir (Union du centre démocratique, U.C.D.) n'est pas modifié.

Le 6, une centaine d'officiers et de sous-officiers expriment publiquement par un manifeste leur soutien aux putschistes du 23 février. Cette publication, qui met en cause l'autorité d'Alberto Oliart, ministre de la Défense, est condamnée, dès le 7, par un texte lu dans toutes les casernes. Les partis d'opposition dénoncent, à cette occasion, la « faiblesse » du gouvernement.

Le 25, dans son message de Noël, le roi Juan Carlos affirme qu'« il n'y a pas d'autre issue que l'ordre constitutionnel ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-25 décembre 1981 - Espagne. Remaniement ministériel et manifeste militaire », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-25-decembre-1981-remaniement-ministeriel-et-manifeste-militaire/