Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

10 septembre 1981

Espagne. Arrivée du « Guernica » de Picasso à Madrid

Le célèbre tableau de Picasso commémorant le bombardement par l'aviation allemande, le 27 avril 1937, de Guernica, ville basque de la province de Biscaye, arrive à Madrid. L'immense toile (7,80 m X 3,50 m), peinte à Paris par l'artiste à la demande du gouvernement républicain, avait été confiée, en 1939, au Museum of Modern Art de New York, où elle devait rester pour ne venir en Espagne qu'au moment où « les libertés démocratiques y seraient rétablies », selon les termes mêmes de Picasso.

Les Espagnols pourront l'admirer, derrière une vitre pare-balles, au Casón del Buen Retiro, une annexe du musée du Prado, accompagnée de toute la série d'études préparatoires à sa réalisation. L'installation de l'œuvre à Madrid cause une certaine amertume au Pays basque, où l'on estime qu'elle revenait de droit à la ville de Guernica.

— Universalis

Événements précédents

  • 2-29 juillet 1981 France - Espagne. Entretiens franco-espagnols sur la lutte contre le terrorisme au Pays basque

    Le 2, Leopoldo Calvo Sotelo, chef du gouvernement espagnol, se rend à Paris où il est reçu par le président François Mitterrand, Pierre Mauroy, Premier ministre, et Claude Cheysson, ministre des Relations extérieures. La lutte contre le terrorisme au Pays basque est à l'ordre du jour de ces entretiens....

  • 22 juin 1981 Espagne. Adoption de la loi sur le divorce

    Le 22, les Cortes (Chambre des députés) approuvent définitivement la loi autorisant le divorce, qui devrait entrer en vigueur dès juillet. Le vote de cette loi constitue une victoire pour Francisco Fernández Ordóñez, ministre de la Justice, l'Église et les tendances conservatrices du parti gouvernemental,...

  • 4-26 mai 1981 Espagne. Terrorisme et agitation

    Le 4, le général Andrés González Suso et un policier sont tués à Madrid, tandis que, le même jour, deux gardes civils sont assassinés à Barcelone. Le ministère de l'Intérieur attribue ces deux attentats aux groupes révolutionnaires antifascistes du 1er Octobre (G.R.A.P.O.).

    Le 7, le général...

  • 19-23 mars 1981 Espagne. Plan antiterroriste au Pays basque

    Les 19 et 21, deux officiers supérieurs sont victimes d'attentats, l'un à Bilbao, l'autre à Pampelune. Ces meurtres, qui portent à douze en trois ans le nombre d'officiers tués par la branche de l'E.T.A. militaire, provoquent la colère des militaires qui manifestent au cri de « l'armée au pouvoir » au...

  • 3-28 février 1981 Espagne. Tentative de coup d'État militaire et nouveau gouvernement

    Du 3 au 5, le roi Juan Carlos effectue son premier voyage officiel dans les trois provinces autonomes du Pays basque, alors que se prolonge la crise politique ouverte, le 29 janvier, par la démission du Premier ministre Adolfo Suárez, chef du gouvernement constitué par l'Union du centre démocratique...

  • 29 janvier 1981 Espagne. Démission du gouvernement Suárez

    Le 29, Adolfo Suárez annonce la démission du gouvernement qu'il dirige depuis le 8 juillet 1976.

    Le 30, le roi Juan Carlos commence ses consultations, tandis que l'Union du centre démocratique (U.C.D.), parti d'Adolfo Suárez, décide de désigner Leopoldo Calvo Sotelo comme candidat à la direction...