1er-24 août 2018République démocratique du Congo. Renoncement de Joseph Kabila à briguer un troisième mandat.

 

Le 1er, Jean-Pierre Bemba, acquitté par la Cour pénale internationale (CPI) en juin, rentre à Kinshasa en vue de déposer sa candidature à l’élection présidentielle prévue en décembre. Ancien vice-président, il est toujours sénateur et président du Mouvement de libération du Congo.

Le 8, le président Joseph Kabila renonce à briguer un troisième mandat — ce qui aurait été contraire à la Constitution — au profit d’Emmanuel Ramazani Shadary, ancien ministre et chef du Parti du peuple pour la démocratie et la reconstruction.

Le 24, la commission électorale rejette la candidature de Jean-Pierre Bemba, arguant que celui-ci est toujours accusé de subornation de témoins devant la CPI.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-24 août 2018 - République démocratique du Congo. Renoncement de Joseph Kabila à briguer un troisième mandat. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 décembre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-24-aout-2018-renoncement-de-joseph-kabila-a-briguer-un-troisieme-mandat/