1er-22 novembre 1993Russie. Soutien européen au président Boris Eltsine

 

Les 1er et 2, le Premier ministre français Édouard Balladur effectue une visite officielle à Moscou au cours de laquelle il apporte le soutien de la France au président Boris Eltsine, un mois après les événements d'octobre. Il déclare que seul le renforcement de la démocratie dans le pays, que prouvera la régularité des élections prévues pour décembre, justifiera le lourd bilan de l'épreuve de force engagée avec les conservateurs. Il présente son projet de « pacte de stabilité » pour l'Europe, destiné notamment à régler les problèmes liés aux minorités, et auquel la Russie est invitée à participer. Il affirme la nécessité pour la Russie de réintégrer la communauté internationale, sans toutefois prendre d'engagement concret envers Moscou dans l'immédiat.

Le 11, le Premier ministre belge Jean-Luc Dehaene, président en exercice de l'Union européenne, et le président de la Commission européenne Jacques Delors se rendent à leur tour dans la capitale russe afin d'exprimer leur « soutien au processus de démocratisation dont le président Eltsine est incontestablement le porteur et le fondement ». Ils évoquent la conclusion d'un « accord de partenariat » commercial entre l'Union européenne et la Russie, qui doit permettre à celle-ci de bénéficier du même traitement que les membres du G.A.T.T.

Le 22, c'est au tour du chancelier allemand Helmut Kohl d'apporter son soutien à Moscou. Il confirme la venue de Boris Eltsine à Bruxelles le 9 décembre, la veille du sommet européen et trois jours avant les élections russes, pour la signature de l'« accord de partenariat ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-22 novembre 1993 - Russie. Soutien européen au président Boris Eltsine », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 avril 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-22-novembre-1993-soutien-europeen-au-president-boris-eltsine/