Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

1er-17 mars 2020

Irak. Nouvelle tentative de former un gouvernement

Le 1er, Mohammed Taoufiq Allaoui, chargé en février de former un gouvernement, renonce à sa mission, n’étant pas parvenu à rallier à sa cause les partis sunnites et kurdes, ni même la totalité des forces chiites. Le Premier ministre Adel Abdel-Mehdi avait démissionné en novembre 2019 sous la pression de la rue.

Le 17, le président Barham Saleh charge le député Adnane Zorfi, ancien gouverneur de la ville de Nadjaf, de former un gouvernement. D’obédience chiite, celui-ci est toutefois considéré comme une figure laïque. La coalition chiite al-Fatah juge sa désignation « inconstitutionnelle ». Le mouvement de contestation du régime, qui décroît depuis l’irruption de l’épidémie de coronavirus dans le pays, la rejette également.

— Universalis

Événements précédents