19 novembre 2009France. Remise du rapport sur le grand emprunt national

 

Le 19, les coprésidents de la Commission sur l'emprunt national, Alain Juppé et Michel Rocard, remettent leur rapport au président Sarkozy. Ils préconisent que l'État investisse 35 milliards d'euros, et non 100 milliards comme le souhaitait le conseiller spécial de l'Élysée Henri Guaino, dans sept axes prioritaires qu'ils ont définis. Ceux-ci sont fondés sur l'innovation et l'économie verte et regroupent les domaines dans lesquels la France est en retard, tels que l'enseignement supérieur et la recherche, auxquels 16 milliards sont attribués tandis que les 19 autres milliards seront consacrés au développement des « secteurs et technologies où la France détient des positions fortes et qui vont structurer notre cadre de vie des vingt prochaines années ». La Commission espère que l'investissement augmentera jusqu'à 60 milliards d'euros grâce à un « effet de levier » auprès des entreprises privées. Voulu par Nicolas Sarkozy et annoncé le 22 juin lors de son discours devant le Congrès, pour développer la compétitivité de la France, l'emprunt national sera souscrit exclusivement auprès des marchés et non du grand public.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  19 novembre 2009 - France. Remise du rapport sur le grand emprunt national », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/19-novembre-2009-remise-du-rapport-sur-le-grand-emprunt-national/