Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

14 décembre 2006

France. Rejet de la demande de réhabilitation de Guillaume Seznec

La chambre criminelle de la Cour de cassation, siégeant comme cour de révision, rejette la demande de réhabilitation de Guillaume Seznec, déposée en mars 2001 par Marylise Lebranchu, alors ministre de la Justice. Refermant définitivement le dossier judiciaire, la Cour déclare qu'il n'existe « aucun fait nouveau [...] de nature à faire naître un doute sur la culpabilité » de l'intéressé. Guillaume Seznec avait été condamné en novembre 1924 aux travaux forcés à perpétuité pour le meurtre du conseiller général Pierre Quémeneur. Gracié en 1947, il est mort en 1954.

— Universalis

Événements précédents