17 mars-2 avril 2000

Ouganda. Meurtre collectif de membres d'une secte

Le 17, plus de deux cents adeptes de la secte de la Restauration des dix commandements de Dieu meurent dans l'incendie volontaire de l'église de Kanungu, dans le sud-ouest du pays.

Le 2 avril, après que des centaines de corps de personnes apparemment assassinées ont été déterrés dans des propriétés appartenant à la secte, les autorités annoncent un bilan supérieur à mille morts, qualifient de « meurtre collectif » le drame de Kanungu et affirment que le dirigeant de la secte, Joseph Kibwetere, est en vie. Ce massacre fait plus de victimes que le « suicide » collectif des adeptes de Jim Jones survenu au Guyana en novembre 1978.

— Universalis

Événements précédents

  • 18 avril 1999 Ouganda. Signature d'un accord de cessez-le-feu

    Le président de la République démocratique du Congo Laurent-Désiré Kabila et son homologue ougandais Yoweri Museveni signent en Libye, sous l'égide du président Kadhafi, un accord de cessez-le-feu. L'accord prévoit également le retrait des forces étrangères présentes en république démocratique du Congo...

  • 1er mars 1999 Ouganda. Enlèvement et assassinat de touristes

    Une centaine de rebelles hutu rwandais enlèvent quatorze touristes occidentaux séjournant dans le parc animalier de Bwindi, proche de la frontière avec la république démocratique du Congo. Ils affirment leur volonté de faire connaître leur combat et critiquent les Américains et les Britanniques qu'ils...

  • 9 mai 1996 Ouganda. Yoweri Museveni confirmé à la présidence

    Yoweri Museveni, président depuis sa prise du pouvoir en janvier 1986, remporte la première élection présidentielle au suffrage universel organisée dans le pays, avec 74,2 p. 100 des voix. Son principal adversaire, Paul Ssemogerere, obtient 23,7 p. 100 des suffrages. Le taux de participation s'élève...

  • 17-30 janvier 1986 Ouganda. Victoire des rebelles de Yoweri Museveni, nommé chef de l'État

    Le 17, un mois après la signature de l'« accord de paix » entre les forces gouvernementales du président Tito Okello et les rebelles de l'Armée nationale de résistance (N.R.A.), dirigés par Yoweri Museveni, les combats reprennent dans les environs immédiats de Kampala, provoquant des réactions de panique...

  • 17 décembre 1985 Ouganda. Signature d'un « accord de paix », non respecté

    L'Armée nationale de résistance (N.R.A.) et le Conseil militaire au pouvoir à Kampala signent un « accord de paix » à Nairobi (Kenya). Yoweri Museweni, chef de la N.R.A., est nommé vice-président du Conseil militaire. Cet accord a pour but de mettre fin à la guérilla qui déchire le pays et qui s'est...

  • 27-29 juillet 1985 Ouganda. Renversement du président Milton Oboté par l'armée

    Le 27, le président Milton Oboté, au pouvoir depuis décembre 1980, est renversé par un coup d'État militaire dirigé par le général Basilio Olara Okello, commandant de la région du Nord.

    Le 29, alors que la confusion règne à Kampala et que des militaires se livrent à des pillages, la radio...

  • 16 novembre 1983 Tanzanie - Kenya - Ouganda. Réconciliation en Afrique de l'Est

    Les présidents Daniel Arap Moi, Milton Obote et Julius Nyerere, chefs d'État du Kenya, de l'Ouganda et de la Tanzanie se réunissent à Arusha (Tanzanie). À l'issue de cette rencontre, le Kenya et la Tanzanie décident la réouverture de leur frontière, fermée depuis février 1977. Cette décision s'accompagne...

  • 26-27 mai 1983 Ouganda. Massacre de civils

    Au moins deux cents civils, déplacés et regroupés au camp de Kikyusa, sont assassinés, les 26 et 27, par des « individus sous uniforme militaire ». Bien que le régime tente de rejeter la responsabilité de ces massacres sur les marquisards de la N.R.A. (armée de résistance nationale), en rébellion contre...

  • 5-17 janvier 1981 Zambie - Tanzanie - Kenya - Ouganda. Reprise de la coopération en Afrique de l'Est

    Deux rencontres des chefs d'État consacrent la reprise de la coopération politique, très compromise depuis l'éclatement en 1977 de la Communauté est-africaine qui regroupait le Kenya, l'Ouganda et la Tanzanie, et depuis l'intervention militaire tanzanienne en Ouganda.

    Le 5, à...