Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

16 novembre 1983

Kenya - Ouganda - Tanzanie. Réconciliation en Afrique de l'Est

Les présidents Daniel Arap Moi, Milton Obote et Julius Nyerere, chefs d'État du Kenya, de l'Ouganda et de la Tanzanie se réunissent à Arusha (Tanzanie). À l'issue de cette rencontre, le Kenya et la Tanzanie décident la réouverture de leur frontière, fermée depuis février 1977. Cette décision s'accompagne de la reprise des relations aériennes et commerciales. En même temps est réglé le contentieux financier entre les trois pays qui restait pendant depuis la dissolution de la Communauté de l'Afrique de l'Est (C.A.E.) en 1977.

— Universalis

Événements précédents

  • 26-27 mai 1983 Ouganda. Massacre de civils

    Au moins deux cents civils, déplacés et regroupés au camp de Kikyusa, sont assassinés, les 26 et 27, par des « individus sous uniforme militaire ». Bien que le régime tente de rejeter la responsabilité de ces massacres sur les marquisards de la N.R.A. (armée de résistance nationale), en rébellion contre...

  • 1er août 1982 Kenya. Échec d'une tentative de coup d'État

    Les troupes fidèles au président Arap Moi font échouer une tentative de coup d'État menée par des membres de l'armée de l'air. Les insurgés s'étaient emparés de la radio nationale et avaient annoncé la mise en place d'un « conseil national de rédemption ». Si le régime kenyan reste l'un des plus libéraux...

  • 5-17 janvier 1981 Kenya - Ouganda - Tanzanie - Zambie. Reprise de la coopération en Afrique de l'Est

    Deux rencontres des chefs d'État consacrent la reprise de la coopération politique, très compromise depuis l'éclatement en 1977 de la Communauté est-africaine qui regroupait le Kenya, l'Ouganda et la Tanzanie, et depuis l'intervention militaire tanzanienne en Ouganda.

    Le 5, à...