6 novembre 2016Nicaragua. Réélection du président Daniel Ortega.

 

Le président Daniel Ortega, candidat du Front sandiniste de libération nationale (FSLN), est réélu pour un troisième mandat consécutif avec 72,4 p. 100 des suffrages. Son épouse Rosario Murillo est élue vice-présidente. Le candidat du Parti libéral constitutionnaliste (PLC, droite) Maximino Rodríguez obtient 15 p. 100 des voix. L’opposition, qui avait appelé au boycottage du scrutin, dénonce une « farce électorale ». En juin, la Cour suprême avait dénié au principal opposant Eduardo Montealegre son statut de représentant légal du Parti libéral indépendant (PLI, centre droit), l’empêchant de se présenter. En juillet, les vingt-sept députés du PLI avaient été destitués de leur mandat. Aux élections législatives qui se déroulent le même jour, le FSLN remporte 70 sièges sur 92. Le PLC, en fort progrès, en obtient 13, tandis que le PLI ne dispose plus que de 2 élus.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  6 novembre 2016 - Nicaragua. Réélection du président Daniel Ortega. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/6-novembre-2016-reelection-du-president-daniel-ortega/