Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

15 novembre 1994

France. Première série de mesures gouvernementales à la suite de la consultation nationale des jeunes

  • Article mis en ligne le

Le 15, le Premier ministre Édouard Balladur présente vingt-neuf mesures en faveur des jeunes. Celles-ci résultent de l'analyse des résultats du questionnaire adressé aux quinze-vingt-cinq ans, à partir de juin, à la suite du mouvement de protestation lié au contrat d'insertion professionnelle, et auquel 1,5 million de jeunes ont répondu. D'un montant de 1,5 milliard de francs, ces mesures ont pour objet d'« affirmer la citoyenneté » des jeunes, de mieux les écouter, de favoriser leur accès à la vie professionnelle, enfin de « renforcer l'information, l'aide aux projets et l'autonomie » des jeunes. La mesure principale concerne l'abaissement à dix-huit ans de l'âge de l'éligibilité aux élections régionales et cantonales et de l'âge de l'éligibilité comme maire. Les mesures concernant l'insertion professionnelle, dont la plupart étaient déjà prévues, déçoivent les organisations étudiantes et lycéennes par leur timidité. Une seconde série de mesures doit être adoptée après la remise du rapport final sur cette consultation.

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

Événements précédents