8-9 novembre 1994France – Afrique. 18e sommet franco-africain

 

Les 8 et 9 se déroule à Biarritz le dix-huitième sommet franco-africain qui réunit les délégations de trente-cinq pays – le Rwanda n'est pas invité –, en présence de vingt-sept chefs d'État et, pour la dernière fois, sous la présidence de François Mitterrand. Les mandats de ce dernier ont été marqués par une grande continuité de la politique africaine de la France. Le point d'orgue en a été le sommet de La Baule, en juin 1990, au cours duquel le chef de l'État a énoncé le principe d'un lien entre assistance et démocratisation. Une vague de libéralisation politique, toujours en cours, s'est ensuivie sur tout le continent. « La France doit maintenir sa route et refuser de réduire son ambition africaine », déclare le président Mitterrand à Biarritz. Il évoque la création d'une « force interafricaine de paix » et s'en prend à la Banque mondiale à laquelle il reproche de forcer les États africains à adopter des politiques économiques trop rigoureuses.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  8-9 novembre 1994 - France – Afrique. 18e sommet franco-africain », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 janvier 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/8-9-novembre-1994-france-afrique-dix-huitieme-sommet-franco-africain/