12-14 novembre 1994France. Démission du ministre de la Coopération Michel Roussin

 

Le 12, Michel Roussin (R.P.R.) démissionne de son poste de ministre de la Coopération. Il est mis en cause dans l'affaire des fausses factures des sociétés d'H.L.M. de la région parisienne. Ancien directeur de cabinet du maire de Paris Jacques Chirac, Michel Roussin aurait été le destinataire de sommes d'argent en liquide versées par le promoteur parisien Jean-Claude Méry, ancien membre du comité central du R.P.R., mis en examen et écroué en septembre pour fausses factures. Un autre destinataire de ces versements, Rémi Halbwax, proche collaborateur du vice-président (R.P.R.) du conseil régional d'Île-de-France Robert Pandraud, avait également été mis en examen et écroué, en octobre. Troisième ministre d'Édouard Balladur à quitter ses fonctions pour des raisons judiciaires après Alain Carignon en juillet et Gérard Longuet en octobre, Michel Roussin est remplacé au gouvernement par Bernard Debré, député (R.P.R.) d'Indre-et-Loire.

Le 14, Michel Roussin est mis en examen pour recel d'abus de biens sociaux.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  12-14 novembre 1994 - France. Démission du ministre de la Coopération Michel Roussin », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 janvier 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/12-14-novembre-1994-demission-du-ministre-de-la-cooperation-michel-roussin/