14 février 1989Inde. Indemnités fixées pour les victimes de la catastrophe de Bhopal

 

La Cour suprême de New Delhi condamne la compagnie américaine Union Carbide à verser 470 millions de dollars (environ 3 milliards de francs) aux victimes de la catastrophe de Bhopal. Selon les bilans officiels, la fuite de gaz toxique qui s'était produite dans une usine de pesticides le 3 décembre 1984 a tué 1 745 personnes dans les premiers jours, mais près de 500 personnes meurent encore chaque année des suites de l'intoxication et environ 50 000 habitants de Bhopal restent profondément handicapés. Les indemnités réclamées par les quelque 583 000 plaignants se situaient entre 1 milliard et 3 milliards de dollars. L'arrêt de la Cour suprême indienne est d'autant moins contesté par la multinationale américaine que, la plus grande partie de la somme demandée ayant été provisionnée, il n'ampute que de 58 millions les 720 millions de dollars de bénéfices annoncés pour 1988.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  14 février 1989 - Inde. Indemnités fixées pour les victimes de la catastrophe de Bhopal », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/14-fevrier-1989-indemnites-fixees-pour-les-victimes-de-la-catastrophe-de-bhopal/