14-27 janvier 1999États-Unis. Début du procès du président Bill Clinton

 

Le 14, le procès en destitution de Bill Clinton s'ouvre devant le Sénat. Le président est accusé de parjure devant un Grand Jury et d'obstruction à la justice dans l'affaire, révélée en janvier 1998, de sa liaison avec une jeune stagiaire de la Maison-Blanche, Monica Lewinsky. Les procureurs désignés par la Chambre des représentants, tous républicains, réitèrent leurs accusations auxquelles les défenseurs du président répondent à partir du 19.

Le 19, Bill Clinton prononce son discours sur l'état de l'Union devant les deux Chambres réunies en Congrès. Il présente un programme rassembleur et tourné vers l'avenir, alors que les États-Unis connaissent « la plus forte expansion économique de leur histoire ».

Le 27, le Sénat se prononce pour la poursuite du procès et pour la convocation de trois témoins : Monica Lewinsky, Vernon Jordan, avocat et proche de Bill Clinton, et Sidney Blumenthal, conseiller en communication à la Maison-Blanche. Les résultats des votes laissent présager de la difficulté, pour la majorité républicaine du Sénat – cinquante-cinq sénateurs sur cent –, d'obtenir le soutien d'au moins douze sénateurs démocrates afin que puisse être prononcée la destitution du président Clinton à la majorité des deux tiers.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  14-27 janvier 1999 - États-Unis. Début du procès du président Bill Clinton », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 octobre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/14-27-janvier-1999-debut-du-proces-du-president-bill-clinton/