14-16 novembre 1997France. Élection de Boutros Boutros-Ghali au poste de secrétaire général de la francophonie

 

Le 14 s'ouvre à Hanoi le septième sommet des quarante-neuf pays « ayant le français en partage », qui est le premier à se tenir en Asie. L'enjeu de la réunion réside dans l'instauration d'un poste de secrétaire général destiné à rationaliser le fonctionnement des diverses instances de la francophonie et à conférer à celle-ci une « dimension politique ». La république démocratique du Congo de Laurent-Désiré Kabila boycotte le sommet.

Le 16, l'ancien secrétaire général des Nations unies, l'Égyptien Boutros Boutros-Ghali, dont la candidature était soutenue par la France, est élu à l'unanimité, mais sans vote, au poste de secrétaire général de la francophonie, en dépit de l'opposition des pays africains. Le rôle et le pouvoir du secrétariat général font l'objet d'appréciations diverses.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  14-16 novembre 1997 - France. Élection de Boutros Boutros-Ghali au poste de secrétaire général de la francophonie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/14-16-novembre-1997-election-de-boutros-boutros-ghali-au-poste-de-secretaire-general-de-la-francophonie/