Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

25 octobre 1997

France. Annonce de la politique de sécurité du gouvernement

Lors d'un colloque organisé par le ministère de l'Intérieur à Villepinte (Seine-Saint-Denis) sur le thème « Des villes sûres pour des citoyens libres », le Premier ministre plaide en faveur d'un « droit à la sécurité » qui détermine selon lui le « droit à la liberté ». Établissant un parallèle entre égalité et sécurité, il souligne que « les plus démunis de nos concitoyens sont précisément ceux qui ont le plus à souffrir de l'insécurité ». Lionel Jospin annonce la création d'un Conseil de sécurité intérieure chargé de définir les grandes lignes de la politique de sécurité et placé sous son autorité. Celui-ci regroupera les ministres de l'Intérieur, de la Justice, de la Défense, de l'Emploi et de la Solidarité, de l'Éducation nationale et le secrétaire d'État au Budget. Il annonce le dépôt de deux projets de loi sur les polices municipales et les sociétés de gardiennage, l'installation d'une commission indépendante destinée à « contrôler le respect des règles de déontologie par les services en charge de la sécurité » et la création d'une mission parlementaire sur le redéploiement territorial des forces de police et de gendarmerie.

— Universalis

Événements précédents