14-16 février 2015Danemark. Attentats islamistes à Copenhague.

 

Le 14, cinq semaines après les attentats islamistes à Paris, un homme ouvre le feu dans le centre culturel de Krudttonden, à Copenhague, où se tient un débat sur l'art, le blasphème et la liberté d'expression, en présence de l'artiste suédois Lars Vilks. Ce dernier avait été menacé de mort à la suite de la publication d'une caricature de Mahomet en août 2007. Un participant est tué. L'homme en fuite est rapidement identifié comme étant Omar Abdel Hamid el-Hussein, un jeune Danois lié à des gangs de la capitale, récemment condamné à une peine de prison pour une agression au couteau. Celui-ci réapparaît devant la synagogue de Krystalgade où il tue par balle un garde, avant d'être forcé à s'enfuir. Il est tué par la police au petit matin du 15 lors d'une tentative d'interpellation à son domicile. Omar Abdel Hamid el-Hussein avait prêté allégeance à l'État islamique sur son compte Facebook juste avant de commettre ces attentats.

Le 16, deux hommes soupçonnés de lui avoir apporté une aide matérielle sont mis en examen pour complicité de meurtre.

Le 16 également, quelque trente mille personnes, parmi lesquelles le prince héritier Frederik, le Premier ministre Helle Thorning-Schmidt et des ministres ou parlementaires de plusieurs pays, se recueillent près du lieu du premier attentat.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  14-16 février 2015 - Danemark. Attentats islamistes à Copenhague. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/14-16-fevrier-2015-attentats-islamistes-a-copenhague/