DANEMARK, chronologie contemporaine

 

2019

16-21 août 2019
États-Unis – Danemark. Offre de rachat du Groenland.

Le 16, le Wall Street Journal révèle que le président Donald Trump est intéressé par le rachat du Groenland, territoire autonome danois où les États-Unis disposent d’une base militaire, à Thulé. Doté d’une situation stratégique face à la Russie et à la Chine, ce territoire possède en outre d’abondantes réserves de terres rares.Le 18, Donald Trump confirme ce projet qu’il compar […] Lire la suite

5-26 juin 2019
Danemark. Victoire des sociaux-démocrates aux élections législatives.

Le 5, le Parti social-démocrate de Mette Frederiksen remporte les élections législatives avec 25,9 p. 100 des suffrages et 48 sièges sur 179. Le Parti libéral du Premier ministre sortant Lars Løkke Rasmussen progresse fortement, avec 23,4 p. 100 des voix et 43 élus. Toutefois, le principal allié de ce dernier au sein du Parlement, le Parti du peuple danois (souverainiste eurosceptique) de Kristian […] Lire la suite

2018

30 octobre 2018
Danemark – Iran. Dénonciation d’un projet d’attentat iranien.

Le ministre danois des Affaires étrangères Anders Samuelsen déclare que son pays a déjoué un projet d’attentat contre trois membres présumés du Mouvement arabe de lutte pour la libération d’Ahvaz résidant au Danemark, par un membre présumé des services de renseignement iraniens qui a été arrêté le 21. Ce mouvement d’opposition au régime de Téhéran est accusé par l’Iran d’être responsable de l’atte […] Lire la suite

28-30 août 2018
Danemark – Finlande. Visite du président français Emmanuel Macron en Europe du Nord.

Du 28 au 30, le président français Emmanuel Macron se rend en visite en Europe du Nord, dans le cadre de sa tournée destinée à défendre la « refondation » de l’Europe dans la perspective des élections européennes de juin 2019. Les 28 et 29, au Danemark, Emmanuel Macron défend à la fois les cultures et identités nationales, et l’attachement à l’Europe. Le 29, le président français réagit aux propos […] Lire la suite

31 mai 2018
Danemark. Interdiction du voile intégral dans l’espace public.

Le Parlement adopte un projet de loi qui interdit la dissimulation du visage dans l’espace public, notamment par un voile intégral. Le texte initié par le gouvernement de centre droit est soutenu par les sociaux-démocrates et le Parti populaire danois (populiste). Le port du voile intégral dans l’espace public est également interdit en France, en Belgique, en Autriche et, partiellement, en Allemag […] Lire la suite

2017

21 août 2017
France – Danemark. Rachat de Maersk Oil & Gas par Total.

Le groupe pétrolier Total annonce le rachat pour 7,5 milliards de dollars (6,3 milliards d’euros) du Danois Maersk Oil & Gas, implanté en mer du Nord. Il s’agit de la plus grosse opération du groupe français depuis sa fusion avec Elf en 1999. Elle doit permettre à Total d’accroître de 1 milliard de barils ses réserves prouvées et d’atteindre une production de 3 millions de barils équivalent pétrol […] Lire la suite

2015

18-28 juin 2015
Danemark. Victoire du bloc de droite aux élections législatives.

Le 18, à l’issue d’une campagne électorale centrée sur la question de l’immigration, le Parti social-démocrate du Premier ministre Helle Thorning-Schmidt, en légère progression, arrive en tête aux élections législatives avec 26,3 p. 100 des suffrages et 47 sièges sur 175. La surprise du scrutin provient de la deuxième place remportée par le Parti du peuple danois (extrême droite) de Kristian Thule […] Lire la suite

14-16 février 2015
Danemark. Attentats islamistes à Copenhague.

Le 14, cinq semaines après les attentats islamistes à Paris, un homme ouvre le feu dans le centre culturel de Krudttonden, à Copenhague, où se tient un débat sur l'art, le blasphème et la liberté d'expression, en présence de l'artiste suédois Lars Vilks. Ce dernier avait été menacé de mort à la suite de la publication d'une caricature de Mahomet en août 2007. Un participant est tué. L'homme en fui […] Lire la suite

2014

30 janvier-3 février 2014
Danemark. Crise gouvernementale.

Le 30, les six ministres du Parti populaire socialiste (S.F.) présentent leur démission. Ils entendent ainsi protester contre la vente de 19 p. 100 du capital de l'entreprise publique Dong Energy à la banque d'investissement américaine Goldman Sachs pour un montant de 8 milliards de couronnes, vente que le Parlement entérine le jour même. Le S.F. annonce qu'il continuera à soutenir le gouvernement […] Lire la suite

2012

1er janvier 2012
Danemark – Union européenne. Présidence du Conseil européen assurée par le Danemark.

Le Danemark, dirigé par le Premier ministre social-démocrate Helle Thorning-Schmidt, assure pour six mois la présidence tournante du Conseil de l'Union européenne. Le pays n'est pas membre de la zone euro, mais Copenhague approuve le principe d'un traité renforçant la discipline budgétaire des États membres, ainsi que le renforcement des moyens du F.M.I. au service de l'euro.  […] Lire la suite

2011

15 septembre-2 octobre 2011
Danemark. Victoire de l'opposition de gauche aux élections législatives.

Le 15, le Parti libéral du Premier ministre Lars Løkke Rasmussen arrive en tête aux élections législatives, avec 26,7 p. 100 des suffrages et 47 élus sur 179. Toutefois, quatre formations de gauche parviennent à réunir une majorité de 50,3 p. 100 des suffrages et de 89 élus. Le Parti social-démocrate (S.D.) de Helle Thorning-Schmidt obtient 24,9 p. 100 des voix et 44 sièges, le Parti social-libéra […] Lire la suite

2009

2 juin 2009
Danemark. Victoire historique des indépendantistes aux élections législatives au Groenland.

Le parti indépendantiste d'extrême gauche Inuit Ataqatigiit, principal parti d'opposition du Groenland, sort victorieux – avec 44 p. 100 des voix, soit 14 sièges sur 31 – du scrutin législatif anticipé, organisé avant l'entrée en vigueur du statut d'autonomie élargie du territoire vis-à-vis du Danemark, prévue pour le 21 juin. Le taux de participation dépasse 70 p. 100. Le parti social-démocrate S […] Lire la suite

2008

25 novembre 2008
Danemark. Référendum favorable à une autonomie accrue du Groenland.

Les habitants du Groenland se prononcent par référendum, à 75,5 p. 100, en faveur d'une autonomie accrue à l'égard du Danemark. Le nouveau traité définissant les relations entre Copenhague et Nuuk – capitale du Groenland –, qui doit entrer en vigueur en juin 2009, prévoit la possibilité pour l'île de se doter de compétences élargies – dont la maîtrise des ressources minérales et pétrolières – et d […] Lire la suite

2-4 juin 2008
Pakistan – Danemark. Attentat contre l'ambassade du Danemark.

Le 2, à Islamabad, un attentat à la voiture piégée commis devant l'ambassade du Danemark fait six morts, dont un ressortissant danois. Le 4, Al-Qaida revendique l'attentat en le justifiant par la publication dans la presse danoise, en septembre 2005, puis de nouveau en février 2008, de caricatures de Mahomet. Le 21 avril, le numéro deux d'Al-Qaida, Ayman Al-Zawahiri, avait appelé dans une cassette […] Lire la suite

12-15 février 2008
Danemark. Tension dans la communauté musulmane.

Le 12, les services de contre-espionnage du royaume procèdent à l'arrestation d'un Danois d'origine marocaine et de deux Tunisiens vivant au Danemark, qui sont soupçonnés d'avoir fomenté un attentat contre le dessinateur Kurt Westergaard. Ce dernier est l'auteur d'une caricature de Mahomet en terroriste, publiée avec d'autres dessins sur le même sujet par le Jyllands-Posten en  […] Lire la suite

2007

13 novembre 2007
Danemark. Reconduction de la coalition gouvernementale.

Le 13, les résultats des élections législatives anticipées ne modifient pas l'équilibre des pouvoirs à Copenhague. La coalition gouvernementale du Premier ministre sortant Anders Fogh Rasmussen, victorieux pour la troisième fois d'affilée, est reconduite au pouvoir. Le Parti libéral du Premier ministre obtient 26,3 p. 100 des suffrages et 46 sièges sur 179 (— 6 par rapport au scrutin de février 20 […] Lire la suite

2006

26-31 janvier 2006
Danemark. Vives réactions arabes à la publication de caricatures de Mahomet dans la presse danoise.

Le 26, l'Arabie Saoudite rappelle son ambassadeur à Copenhague « pour consultation », en réaction à la publication, le 30 septembre 2005, dans le quotidien danois Jyllands-Posten, de douze caricatures de Mahomet dont certaines assimilaient ce dernier à un terroriste islamiste. Les dessins, d'abord peu remarqués, ont été repris le 10 janvier par une publication norvégienne,  […] Lire la suite

2005

8 février 2005
Danemark. Victoire des libéraux aux élections législatives.

Le Parti libéral du Premier ministre Anders Fogh Rasmussen remporte les élections législatives avec 29 p. 100 des suffrages et 52 sièges sur 179 au Parlement (— 4 par rapport au scrutin de novembre 2001). Le Parti conservateur, qui forme avec lui une coalition minoritaire, obtient 10,3 p. 100 des voix et 18 députés (+ 2). Le Parti du peuple danois (extrême droite) progresse légèrement, avec 13,2 p […] Lire la suite

2001

20-27 novembre 2001
Danemark. Victoire de l'opposition libérale aux élections législatives.

Le 20, le Parti libéral d'Anders Fogh Rasmussen remporte les élections législatives en obtenant 31,3 p. 100 des suffrages et 56 sièges sur 179 (+ 14 par rapport au scrutin de mars 1998). Le Parti social-démocrate au pouvoir perd sa place de première formation du pays, qu'il détenait depuis 1920, avec 29,1 p. 100 des voix et 52 élus (— 11). Premier ministre depuis janvier 1993, Poul Nyrup Rasmussen […] Lire la suite

2000

28 septembre 2000
Danemark. Échec du référendum sur l'adhésion à l'euro.

Les électeurs rejettent par référendum l'adhésion de leur pays à la monnaie unique européenne, l'euro, que le gouvernement social-démocrate de Poul Nyrup Rasmussen appelait pourtant de ses vœux. Le non l'emporte nettement, par 53,1 p. 100 des voix contre 46,9 p. 100 pour le oui. Le taux de participation s'élève à 87,8 p. 100. Les Danois refusent principalement le principe d'une intégration trop po […] Lire la suite

1998

28 mai 1998
Danemark – Union européenne. Ratification par référendum du traité d'Amsterdam.

Les électeurs ratifient par référendum le traité d'Amsterdam de juin 1997 qui modifie le traité de Maastricht en vue de l'élargissement de l'Union européenne, par 55,1 p. 100 des voix. Le non draine des partisans au-delà de l'audience traditionnelle des partis extrémistes de gauche comme de droite, seules formations hostiles à l'Union. […] Lire la suite

27 avril-7 mai 1998
Danemark. Large mouvement de grève dans le secteur privé.

Près de cinq cent mille salariés du secteur privé entament un mouvement de grève après avoir rejeté l'accord sur les conventions collectives pour 1998 et 1999 conclu par la puissante confédération syndicale L.O. et le patronat. Les grévistes réclament une sixième semaine de congés payés. Dans ce pays prospère, où les salariés sont syndiqués à 85 p. 100, le dernier mouvement de protestation de cett […] Lire la suite

11-17 mars 1998
Danemark. Victoire des sociaux-démocrates aux élections législatives.

Le 11, démentant les prévisions, la coalition sortante de centre gauche conserve – d'un siège – la majorité au Parlement, avec 90 élus sur 179. Avec 36 p. 100 des suffrages, le Parti social-démocrate du Premier ministre Poul Nyrup Rasmussen améliore même de 1,4 point son score du précédent scrutin, en septembre 1994. Le Parti libéral de Uffe Ellemann-Jensen ne fait que confirmer sa place de premiè […] Lire la suite

1994

21-27 septembre 1994
Danemark. Reconduction au pouvoir de la coalition de centre gauche.

Le 21 se déroulent les élections législatives anticipées convoquées le 29 août, après une courte campagne dominée par les thèmes économiques et sociaux. La coalition sortante de centre gauche, conduite par le Parti social-démocrate du Premier ministre Poul Nyrup Rasmussen, sort affaiblie du scrutin. Les sociaux-démocrates remportent 34,6 p. 100 des suffrages (— 2,8 p. 100 par rapport aux élections […] Lire la suite

1993

5-20 mai 1993
Royaume-Uni – Danemark – Union européenne. Oui danois au traité de Maastricht et ratification par le Royaume-Uni.

Le 5, pour éviter d'être mis en minorité par une coalition hétéroclite composée des travaillistes, des démocrates-libéraux ainsi que des « eurosceptiques » conservateurs, le Premier ministre John Major doit accepter sans vote un amendement travailliste sur les dispositions sociales du traité de Maastricht, qui risque de retarder encore sa ratification par la Grande-Bretagne.Le 18, un an après le r […] Lire la suite

14-25 janvier 1993
Danemark. Retour des sociaux-démocrates au pouvoir.

Le 14, le Premier ministre conservateur Poul Schlüter présente sa démission. Il était mis en cause par la Cour suprême pour avoir couvert, en 1989, le blocage illégal de dossiers de regroupement familial de réfugiés tamouls originaires du Sri Lanka. Poul Schlüter dirigeait depuis septembre 1982 un gouvernement de coalition de centre droit composé des conservateurs, des libéraux et de deux formatio […] Lire la suite

1992

9-27 octobre 1992
Danemark – Union européenne. « Compromis national » sur la ratification du traité de Maastricht.

Le 9, le gouvernement minoritaire de Poul Schlüter publie un livre blanc à l'usage de la classe politique danoise, qui recense les issues possibles de la crise consécutive à la victoire du non lors du référendum du 2 juin sur le traité de Maastricht. Sont notamment envisagées la ratification du traité, augmenté de simples déclarations interprétatives ou de véritables dérogations, et l'adhésion à l […] Lire la suite

1990

12-18 décembre 1990
Danemark. Élections législatives anticipées et nouveau gouvernement Schlüter.

Le 12, les électeurs danois sont appelés à renouveler leurs cent soixante-dix-neuf députés, après la dissolution du Parlement prononcée le 22 novembre par le Premier ministre (conservateur) Poul Schlüter au terme d'une crise politique ayant opposé le gouvernement minoritaire de coalition (conservateurs, libéraux, radicaux) à l'opposition social-démocrate au sujet d'allégements fiscaux prévus dans  […] Lire la suite

6-7 avril 1990
Danemark – Norvège. Cent cinquante-huit morts dans l'incendie d'un ferry danois.

Dans la nuit du 6 au 7, un incendie se déclare à bord du ferry danois Scandinavian Star, qui relie Oslo (Norvège) à Frederikshavn (nord du Danemark). Malgré la mer calme, le temps clair et les secours rapides, une partie des six cents personnes qui se trouvent à bord ne peut être évacuée. Le bilan, qui ne peut être établi que plusieurs jours plus tard, s'élève à cent cinquante- […] Lire la suite

1988

10 mai-3 juin 1988
Danemark. Élections législatives anticipées

Le 10, 3,9 millions d'électeurs sont appelés, pour la seconde fois en huit mois, à élire les cent soixante-dix-neuf membres du Folketing (Assemblée nationale danoise). Ces élections anticipées font suite à la dissolution de la Chambre, le 19 avril, par le chef du gouvernement minoritaire de centre droit, Poul Schlüter, après le vote, par l'opposition de gauche et les radicaux, d'une résolution qui […] Lire la suite

1987

8-10 septembre 1987
Danemark. Maintien de la coalition au pouvoir après les élections

Le 8, les Danois sont appelés à renouveler les 179 sièges du Folketing (Parlement). Le Premier ministre sortant, Poul Schlüter (conservateur), avait annoncé, le 18 août, des élections législatives anticipées de quatre mois (elles étaient prévues pour janvier 1988). Il espérait profiter d'un contexte économique plus favorable pour donner à la coalition minoritaire de centre droit au pouvoir depuis  […] Lire la suite

1986

20-28 janvier 1986
C.E.E. Rejet par le Parlement danois de la réforme institutionnelle

Le 20, l'opposition danoise (social-démocrate) au gouvernement minoritaire de Poul Schlüter décide de s'opposer à l'adoption, au Parlement, du projet de réforme du traité de Rome prévu par le Conseil européen des 2 et 3 décembre 1985.Le 21, par 80 voix contre 75, le Parlement danois repousse la réforme de la C.E.E., bloquant ainsi l'accord de Luxembourg.Le 28, lors d'un second vote au Parlement de […] Lire la suite

1985

24 mars-1er avril 1985
Danemark. Grève générale

Le 24, trois cent mille salariés du secteur privé se mettent en grève à l'appel de la centrale syndicale L.O. (Landsorganisationen), en raison de l'échec des négociations sur le renouvellement des conventions collectives, venues à expiration le 1er mars. Malgré l'intervention d'un médiateur, Ter Lindegaard, aucun accord n'a pu se dégager entre le patronat et les syndicats qu […] Lire la suite

1984

10-24 janvier 1984
Danemark. Maintien de Poul Schlüter au pouvoir après les élections législatives

Le 10, les électeurs danois renouvellent les 179 sièges du Parlement, le Folketing. Ces élections législatives anticipées ont été rendues nécessaires par le rejet, par les sociaux-démocrates, en décembre 1983, du budget d'austérité présenté par le gouvernement minoritaire de centre-droit de Poul Schlüter. Les quatre formations membres de la coalition au pouvoir élargissent globalement leur audienc […] Lire la suite

1983

13 mai 1983
Danemark. Formation d'un nouveau gouvernement au Groenland

Le 13, le pasteur Jonathan Motzfeldt, président du parti Siumut (socialiste), qui a perdu un siège aux élections du 12 avril, choisit de s'allier avec le parti indépendantiste Inuit Ataqatigiit pour former le nouveau gouvernement qu'il dirigera. Au pouvoir depuis 1979, le pasteur Motzfeldt maintient donc dans l'opposition le parti Atassut (modéré), favorable au maintien au sein de la C.E.E. […] Lire la suite

12 avril 1983
Danemark. Élections législatives au Groenland

Trente mille Groenlandais renouvellent leur assemblée représentative locale, le Landsting. C'est la deuxième élection depuis l'instauration de l'autonomie interne en 1979. Le parti d'opposition Atassut, favorable au maintien des liens avec le Danemark et à une coopération renforcée avec la C.E.E., remporte 12 (+ 4) des 26 sièges (au lieu de 21 en 1979), avec 46,6 p. 100 des voix, et le parti gouve […] Lire la suite

1982

5-16 octobre 1982
Danemark. Adoption de mesures d'austérité

Le 5, Poul Schlüter, nouveau Premier ministre danois (centre droit), présente au Parlement un ensemble de mesures d'austérité s'étalant sur plus de deux ans, notamment réduction des dépenses publiques et suspension de l'indexation des salaires sur les prix. Ce plan vise à rétablir une situation économique catastrophique.Le 7, une motion de censure déposée par les partis de gauche est repoussée, gr […] Lire la suite

3-10 septembre 1982
Danemark. Changement de gouvernement

Le 3, Anker Joergensen, Premier ministre social-démocrate, au pouvoir depuis près de dix ans, présente la démission de son gouvernement minoritaire, les partis d'opposition et le syndicat L.O. n'acceptant pas les mesures draconiennes d'économies budgétaires qu'il préconise. Toutefois, il ne demande pas la dissolution du Parlement, puisque les élections législatives anticipées du 8 décembre 1981 n' […] Lire la suite

28-30 avril 1982
France – Danemark. Visite officielle du président François Mitterrand à Copenhague

Du 28 au 30, François Mitterrand est à Copenhague. Reçu par la reine Margrethe II, il s'entretient avec le Premier ministre Anker Joergensen. Le président français est amené à justifier, devant une opinion publique gagnée au pacifisme, la force de frappe et la politique françaises de défense. Une manifestation antinucléaire se déroule, le 29, devant l'ambassade de France à Copenhague. […] Lire la suite

23 février 1982
Danemark. Référendum au Groenland pour le retrait du Marché commun

En vertu du statut d'autonomie obtenu en 1979, les Groenlandais décident de leur appartenance à la C.E.E. À l'issue d'un scrutin marqué par une participation électorale élevée (74,9 p. 100), ils se prononcent, par 52 p. 100 des suffrages exprimés, pour le retrait de la Communauté, contre 46,1 p. 100 favorables au statu quo. L'importance économique de la pêche explique ce choix, pourtant moins net  […] Lire la suite

1981

8-30 décembre 1981
Danemark. Élections législatives et nouveau gouvernement

Le 8, ont lieu les élections législatives anticipées destinées à renouveler les 179 sièges de l'Assemblée nationale (Folketing). Les sociaux-démocrates, s'ils restent la formation la plus importante avec 59 sièges (— 9), cèdent du terrain aussi bien à gauche, où les socialistes populaires (communistes dissidents) emportent 20 sièges (+ 9), qu'à droite, où le centre démocrate compte 15 députés (+ 9 […] Lire la suite

12-17 novembre 1981
Danemark. Démission du gouvernement et élections locales

Le 12, Anker Joergensen, Premier ministre, présente la démission de son gouvernement minoritaire social-démocrate, au pouvoir depuis octobre 1979. Cette démission fait suite au rejet par le Folketing (Parlement) d'un projet de loi sur l'utilisation du capital des caisses de retraite et d'assurances pour la relance de l'industrie. Des élections législatives anticipées sont fixées au 8 décembre.Des  […] Lire la suite

— Universalis