13 septembre 2019France. Publication du rapport de l'IGA sur les incidents de la fête de la musique à Nantes.

 

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner rend public le rapport de l’Inspection générale de l’administration (IGA) sur l’organisation de la fête de la musique à Nantes, en juin, et l’intervention de la police. Plusieurs participants à la fête étaient alors tombés dans la Loire et l’un d’entre eux, Steve Maia Caniço, s’était noyé. Le rapport attribue la « cause première » des violences au refus des participants à la fête de couper la sonorisation, comme l’exigeait la police. Il reconnaît que les policiers ont été visés par des projectiles et se trouvaient donc en position de légitime défense. Il estime toutefois que le chef du dispositif policier, le commissaire divisionnaire Grégoire Chassaing, a « manqué de discernement » dans sa riposte en laissant les policiers user de gaz lacrymogènes, de grenades de désencerclement et de lanceurs de balles de défense (LBD). Le rapport dégage la responsabilité de la préfecture et de la mairie qui n’ont pas été tenues informées par la direction départementale de la sécurité publique, mais dénonce l’absence de sécurisation préalable des abords de la Loire par les autorités préfectorales et municipales. Christophe Castaner annonce la mutation du commissaire Chassaing à un poste sans lien avec le maintien de l’ordre.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  13 septembre 2019 - France. Publication du rapport de l'IGA sur les incidents de la fête de la musique à Nantes. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/13-septembre-2019-publication-du-rapport-de-l-iga-sur-les-incidents-de-la-fete-de-la-musique-a-nantes/