12-31 décembre 1996France. Entretien télévisé du président Jacques Chirac

 

Le 12, le président Chirac participe, sur T.F.1, à un entretien avec cinq journalistes de chaînes privées. Cette intervention était attendue, au moment où l'impopularité du gouvernement d'Alain Juppé atteint des records, activant les divisions au sein du camp présidentiel. Jacques Chirac réaffirme son soutien au Premier ministre et à la politique conduite par celui-ci ; il écarte l'éventualité d'un remaniement ministériel. Prenant acte du problème posé par le développement des « affaires », le chef de l'État annonce la création d'une commission chargée d'étudier une réforme de la justice afin, notamment, de rendre le parquet indépendant du gouvernement. Concernant la lutte contre le chômage, Jacques Chirac met en cause « le conservatisme de l'ensemble de nos structures » qui freine, selon lui, les réformes nécessitées par la situation.

Le 31, présentant ses vœux aux Français, Jacques Chirac vante le « dynamisme » de la France qui est « sortie d'une longue période d'immobilisme ». Celle-ci doit réussir « son entrée dans l'avenir tout en restant fidèle à elle-même ». Le chef de l'État encourage le gouvernement à « libérer les énergies » et à accélérer la baisse des impôts. Il annonce que « 1997 sera vraiment l'année de l'emploi des jeunes ». Enfin, Jacques Chirac prône le « dialogue social » afin de « conduire, dans la sérénité, les nécessaires évolutions de la société ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  12-31 décembre 1996 - France. Entretien télévisé du président Jacques Chirac », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 mai 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/12-31-decembre-1996-entretien-televise-du-president-jacques-chirac/