Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

12-14 février 1996

Jordanie. Normalisation des relations avec l'Arabie Saoudite et le Koweït

Le 12, le roi Hussein achève une visite en Arabie Saoudite qui scelle la réconciliation entre Amman et Riyad, dont les relations avaient été profondément affectées par le soutien de la Jordanie à l'Irak au cours de la guerre du Golfe en 1990-1991. L'accueil à Amman du gendre de Saddam Hussein, le général Hussein Kamel Hassan, qui avait fui Bagdad en août 1995, avait concrétisé le revirement du souverain hachémite à l'égard du régime irakien.

Le 14, le Premier ministre et prince héritier koweïtien, Cheikh Saad al-Abdallah al-Salem al-Sabah, annonce également la normalisation des relations de son pays avec la Jordanie. Quelque trois cent mille Jordaniens, la plupart d'origine palestinienne, avaient été expulsés du Koweït au moment de la guerre du Golfe.

— Universalis

Événements précédents