18 juillet - 8 août 1994Israël – Jordanie. Rencontres officielles et fin de l'état de guerre

 

Le 18 débutent, au nord d'Akaba, sur la frontière israélo-jordanienne, les premières négociations de paix officielles entre Jérusalem et Amman, en guerre depuis 1948, en application d'un protocole signé à Washington le 7 juin. Les discussions portent sur les questions de frontière, de sécurité et de partage des eaux. Après l'Égypte et l'O.L.P., la Jordanie accepte ainsi, sous la pression américaine, de négocier directement avec l'État hébreu.

Le 20, le ministre israélien des Affaires étrangères Shimon Peres rencontre le Premier ministre jordanien Abdul Salam el-Majali sur la rive jordanienne de la mer Morte, en présence du secrétaire d'État américain Warren Christopher. Il s'agit de la première rencontre officielle entre deux personnalités israélienne et jordanienne de ce rang et de la première visite officielle d'un ministre israélien en Jordanie.

Le 25, le président américain Bill Clinton accueille à Washington le roi Hussein de Jordanie et le Premier ministre israélien Itzhak Rabin qui, à leur tour, se rencontrent publiquement pour la première fois. Les deux hommes signent la « déclaration de Washington » qui met fin à l'état de guerre entre leurs deux pays. Le 8 août, le poste frontière d'Akaba est ouvert par Hussein de Jordanie et Itzhak Rabin en présence du secrétaire d'État américain.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  18 juillet - 8 août 1994 - Israël – Jordanie. Rencontres officielles et fin de l'état de guerre », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/18-juillet-8-aout-1994-rencontres-officielles-et-fin-de-l-etat-de-guerre/