11-21 mai 2013Iran. Invalidation de la candidature d'Ali Akbar Hachemi Rafsandjani à l'élection présidentielle

 

Le 11, le réformateur Ali Akbar Hachemi Rafsandjani, chef de l'État de 1989 à 1997 et challenger de Mahmoud Ahmadinejad en 2005, dépose sa candidature à l'élection présidentielle prévue en juin. Il est soutenu par l'ancien président Mohamad Khatami. Deux autres figures de l'opposition, Mehdi Karoubi et Mir Hossein Moussavi, assignés à résidence, ne peuvent participer au scrutin. En juin 2009, la réélection contestée de Mahmoud Ahmadinejad avait été suivie d'une répression meurtrière de l'opposition.

Le 21, le Conseil des gardiens de la Constitution, organe chargé de contrôler les candidatures, invalide notamment celles d'Ali Akbar Hachemi Rafsandjani et d'Esfandiar Rahim Mashaie, chef de cabinet et bras droit du président Mahmoud Ahmadinejad qui ne peut se présenter à un troisième mandat, éliminant de la sorte les deux candidats les plus menaçants pour l'autorité du Guide suprême Ali Khamenei.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  11-21 mai 2013 - Iran. Invalidation de la candidature d'Ali Akbar Hachemi Rafsandjani à l'élection présidentielle », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/11-21-mai-2013-invalidation-de-la-candidature-d-ali-akbar-hachemi-rafsandjani-a-l-election-presidentielle/