Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ZHUANGZI (TCHOUANG-TSEU) (Zhuang Zhou) Fiche de lecture

  • Article mis en ligne le
  • Modifié le
  • Écrit par

Bibliographie

The Complete Works of Chuang Tzu, B. Watson éd., Columbia University Press, New York, 1968

Tchouang-tseu. L'œuvre complète, dans Philosophes taoïstes, Liou Kia-Hway éd., Bibliothèque de la Pléiade, Gallimard, Paris, 1980

The Seven Inner Chapters and Other Writings from the Book Chuang Tzu, A. C. Graham, Allen & Unwin, Londres, 1981.

Études

R. T. Ames éd., Wandering at Ease in the Zhuangzi, State University of New York Press, Albany, 1998

J.-F. Billeter, Leçons sur le Tchouang-tseu, Allia, Paris, 2002

A. Cheng, « Zhuangzi à l'écoute du Dao », in Histoire de la pensée chinoise, Seuil, Paris, 1997

V. H. Mair éd., Experimental Essays on Chuang Tzu, University of Hawaii Press, Honolulu, 1983

V. H. Mair, « The Zhuangzi and its impact », in Daoism Handbook, L. Kohn éd., Brill, Leyde, 2000.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : docteur de l'École pratique des hautes études (sinologie), agrégé de langue et culture chinoises

Classification

Pour citer cet article

Pierre MARSONE. ZHUANGZI (TCHOUANG-TSEU) (Zhuang Zhou) - Fiche de lecture [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 10/02/2009

Autres références

  • CHINOISE (CIVILISATION) - La littérature

    • Écrit par , , , , et
    • 47 507 mots
    • 3 médias
    ...d'énigmes cryptiques et parfois goguenardes. Plus accessible, bien que le style en soit similaire, est le grand corpus d'écrits taoïstes qui porte le titre de Zhuangzi. Cet ouvrage ne témoigne pas seulement d'une profondeur de pensée incomparable : c'est une merveille d'art. Grâce à une imagination extraordinairement...
  • FORÊT DE BAMBOUS LES SEPT SAGES DE LA (ZHU LIN QI XIAN)

    • Écrit par
    • 1 452 mots
    ...sous l'autre (la musique et le vin étant proscrits par les rites en temps de deuil), Ruan Ji se noua d'amitié avec lui. Si la tradition selon laquelle le commentaire du Zhuangzi attribué à Guo Xiang (mort en 312) est en fait un plagiat basé sur l'œuvre de Xiang Xiu, celui-ci serait la troisième figure...
  • HUI SHI [HOUEI CHE] ou HUIZI [HOUEI-TSEU] (env. 370-env. 310 av. J.-C.)

    • Écrit par
    • 751 mots

    Dialecticien chinois, un des grands sophistes qui ont été rangés dans ce qu'on appelle l'« école des noms » (Mingjia), Hui Shi (ou Huizi), dont aucun ouvrage ne nous est parvenu, est l'auteur d'un système, important et original, qui est connu par son ami Zhuangzi, comme...

  • TAOÏSME

    • Écrit par
    • 8 938 mots
    • 1 média
    ...s'adonnaient au contraire à des pratiques vivifiantes. Elles ne sont mentionnées dans le Daode jing que sous forme d'allusions. C'est dans le Zhuangzi que l'on trouve des indications bien plus nettes. Le retour à l'état complet, l'union avec l'Un (c'est-à-dire le Dao que l'on peut nommer Mère...