DUDOK WILLEM MARINUS (1884-1974)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

À l'exception du pavillon néerlandais de la Cité universitaire de Paris (1927) et des grands magasins Bijenkorf (1929-1930) à Rotterdam (détruits en 1940, reconstruits par Marcel Breuer en 1955-1957), l'essentiel de l'œuvre de l'architecte néerlandais Dudok est localisé à Hilversum, petite ville des Pays-Bas septentrionaux, où il est engagé comme architecte en chef en 1927. On y voit une douzaine d'établissements scolaires (construits entre 1915 et 1932), en particulier l'école Rembrandt en 1920, des abattoirs, un cimetière, des bains publics et un symbole urbain singulièrement frappant : l'hôtel de ville (1928-1931), dont le projet date de 1924.

Cette œuvre est ambiguë. Elle se distingue, à proprement parler, autant de la neutralité de l'architecture néerlandaise du début du siècle que des avancées modernistes opérées par les militants du mouvement puriste animé par De Stijl (Oud, Rietveld, Van Eesteren). Elle réussit, en effet, la gageure d'associer simultanément des éléments du code et des types d'articulation caractéristiques de la poétique romantique de Wright (introduite aux Pays-Bas par Berlage et Van't Hoff ; en 1953, Dudok rencontrera Frank L. Wright au cours d'un voyage aux États-Unis) au formalisme géométrique du style international (que l'on voit se diffuser dans le monde à partir des années 1920) et à une tradition régionale dominée par l'usage de la brique. Ce matériau, comme on sait, impose des partis et dicte une limite aux portées, aux structures, aux dimensions cellulaires tout en autorisant une liberté de composition qui confère ici un accent original à l'architecture sentimentale d'un grand indépendant, architecture fondée sur le conflit entre des figures couchées (masses rectangulaires) et debout (masses verticalisantes) de telle sorte que dans l'épaisseur des volumes imbriqués les uns dans les autres joue et se joue la profondeur du corps. Après la Seconde Guerre mondiale, Dudok a construit des logements sociaux à Hilversum (1946-1948), des appartements pour personnes âgées à Amsterdam (1948-1963). De 1957 à 1963, il a construit un centre civique à Bagdad.

—  Robert L. DELEVOY

Écrit par :

  • : directeur de l'École nationale supérieure d'architecture et des arts visuels, Bruxelles

Classification

Pour citer l’article

Robert L. DELEVOY, « DUDOK WILLEM MARINUS - (1884-1974) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/willem-marinus-dudok/