VOLTURNUS

De ce dieu archaïque (dont le nom appelle des rapprochements étrusques) nous savons seulement qu'il avait un flamine et que, le 27 août, on célébrait en son honneur les Volturnalia. Son homonymie avec le fleuve principal de la Campanie, le Volturno, et la paternité de la source Juturne qui lui était attribuée amènent à penser qu'il s'agissait d'un dieu de l'eau.

—  Catherine SALLES

Écrit par :

  • : agrégée de lettres classiques, assistante à l'université de Paris-X

Classification


Autres références

«  VOLTURNUS  » est également traité dans :

ROME ET EMPIRE ROMAIN - La religion romaine

  • Écrit par 
  • Pierre GRIMAL
  •  • 7 018 mots

Dans le chapitre « Les divinités »  : […] Tous ces rites avaient pour objet d'agir sur la volonté divine, le numen des dieux ; cette action était obtenue par la valeur contraignante du geste, par le sacrifice et par la prière. Pour chaque acte rituel, tous les détails sont minutieusement réglés : costume du prêtre (tête couverte ou découverte, drapé de la toge, etc.), paroles à prononcer, nature exacte de la victime (en principe animaux […] Lire la suite

Pour citer l’article

Catherine SALLES, « VOLTURNUS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/volturnus/