VOLLEY-BALL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Sport olympique depuis 1964, pour les hommes comme pour les femmes, le volley-ball est une discipline pratiquée partout dans le monde : en 2013, deux cent vingt fédérations sont affiliées à la Fédération internationale de volley-ball (F.I.V.B.) et environ 260 millions de personnes s'y adonnent.

Une partie de volley-ball oppose deux équipes de six joueurs (plus six remplaçants) qui s'affrontent sur un terrain séparé par un filet en frappant le ballon avant qu'il ne tombe à terre, en l'envoyant dans le camp adverse au-dessus du filet. Chaque équipe dispose de 3 touches pour retourner le ballon (en plus du contact du contre). Les dimensions du terrain sont de 18 mètres × 9 mètres, avec une zone libre de 6 mètres au moins à partir des lignes de côté, de 9 mètres au moins à partir des lignes de fond. La hauteur du filet est de 2,43 m pour les hommes, de 2,24 m pour les femmes. La circonférence du ballon est comprise entre 65 et 67 centimètres, pour un poids de 260 à 280 grammes. Les matchs se disputent au meilleur des cinq sets (en 25 points pour les quatre premiers, 15 pour le dernier ; il faut 2 points d'écart pour remporter le set).

L'inventeur du volley-ball est l'Américain William G. Morgan (1870-1942), directeur de l'éducation physique à la Young Men's Christian Association de Holyoke (Massachusetts). Élève de James Naismith, le créateur du basket-ball, au collège de Springfield (Massachusetts), il y avait découvert ce sport. Souhaitant que ses étudiants puissent pratiquer une activité physique ne nécessitant aucun contact direct afin d'éviter toute blessure, il s'inspire du tennis et du basket-ball pour créer, le 2 décembre 1895, un jeu auquel il donne le nom de mintonette, rebaptisé volley-ball l'année suivante par Alfred T. Halstead. Les règles étaient alors des plus floues, puisque le dribble était autorisé, le nombre de passes comme le nombre de joueurs illimités. Le volley-ball se pratique au Canada dès 1900, puis, au début du xxe siècle, gagne Cuba (1906), le Japon et la Chine (1908), les Philippines (1910).

Les corps expéditionnaires américains le font conna [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification


Autres références

«  VOLLEY-BALL  » est également traité dans :

KIRALY KARCH (1960- )

  • Écrit par 
  • Antony G. CRAINE, 
  • Universalis
  •  • 490 mots

L'Américain Karch Kiraly est considéré comme l'un des meilleurs volleyeurs de tous les temps. Il fut le premier joueur à remporter trois titres olympiques : deux en volley-ball traditionnel, puis un en beach-volley. Karch Kiraly a été élu « joueur du siècle » par la Fédération internationale de volley-ball (F.I.V.B.) en 2000. Karch Kiraly est né le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karch-kiraly/#i_94331

SPORT - L'année 2015

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 6 923 mots
  •  • 7 médias

Sur le plan sportif, l’année 2015 pourrait être caractérisée par l’expression « oui, mais… ». Oui, l’équipe de France masculine de handball continue de dominer son sujet ; mais la présence, en finale mondiale, du Qatar, qui avait constitué une équipe formée de joueurs naturalisés, interroge. Oui, Jean-Baptiste Grange a réussi un formidable exploit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2015/#i_94331

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « VOLLEY-BALL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/volley-ball/