DRINFELD VLADIMIR GERSHONOVITCH (1954- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Mathématicien ukrainien, lauréat de la médaille Fields en 1990. Né le 14 février 1954 à Kharkov en Ukraine, Vladimir Gershonovitch Drinfeld fait ses études supérieures à l'université de Moscou et à l'institut Steklov de mathématiques, où il soutient sa thèse en 1988. Il est, depuis 1985, membre de l'institut de physique des basses températures de Kharkov.

Les contributions de Drinfeld couvrent des domaines variés des mathématiques, de la géométrie algébrique à la théorie des nombres et à la physique mathématique. La médaille Fields récompense sa démonstration d'une conjecture due à Robert Langlands dans un cas très particulier mais considéré comme important. Cette conjecture relie de façon biunivoque des représentations irréductibles N-dimensionnelles d'un groupe aux représentations automorphiques cuspidales du groupe linéaire à N dimensions. En introduisant le concept nouveau de module elliptique, Drinfeld établit quasi complètement la correspondance dans le cas bidimensionnel sur les champs de fonctions. Les modules elliptiques devinrent rapidement un outil très efficace en théorie des nombres.

Drinfeld construisit les espaces modulaires de ces objets, espaces qu'on nomme maintenant courbes ou variétés modulaires de Drinfeld. En étudiant leurs propriétés analytiques, il développa des idées originales sur l'uniformisation p-adique et découvrit le phénomène particulier reliant les « mauvaises fibres » d'une variété de Shimura en deux nombres premiers différents. Drinfeld a aussi établi de nombreux résultats liés à des problèmes de physique mathématique. Il a ainsi construit avec Yuri Manin les « instantons », solutions particulières des équations de Yang-Mills qui généralisent les équations de Maxwell et sont à la base de la compréhension moderne des interactions nucléaires. Avec A. A. Belavin, il a approfondi la compréhension des équations de Yang-Baxter. Il est aussi parvenu à construire les représentations des algèbres associées aux groupes quantiques, domaine dont il reste un des acteurs les plus productifs.

Vladimir Drinfeld est professeur émérite de l'université de Chicago.

—  Bernard PIRE

Écrit par :

  • : directeur de recherche au CNRS, centre de physique théorique de l'École polytechnique, Palaiseau

Classification


Autres références

«  DRINFELD VLADIMIR GERSHONOVITCH (1954- )  » est également traité dans :

LAFFORGUE LAURENT (1966- )

  • Écrit par 
  • Antoine CHAMBERT-LOIR
  •  • 835 mots

Mathématicien français, lauréat de la médaille Fields en 2002 avec Vladimir Voevodsky (Russie). Né le 6 novembre 1966 à Antony (Hauts-de-Seine, France), Laurent Lafforgue a fait ses études supérieures à l'École normale supérieure (Paris) et à l'université de Paris-Sud (Orsay). Il est directeur de recherches au C.N.R.S. et professeur à l'Institut des hautes études scientifiques de Bures-sur-Yvette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laurent-lafforgue/#i_26630

Pour citer l’article

Bernard PIRE, « DRINFELD VLADIMIR GERSHONOVITCH (1954- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/vladimir-gershonovitch-drinfeld/