DEL LITTO VITTORIO (1911-2004)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Vittorio Del Litto aura marqué un moment capital du « stendhalisme », qu'il aura incarné sous tous ses aspects par ses écrits qui vont de 1935 à 1997, et par l'exercice de ce qu'il faut bien appeler au meilleur sens du mot, un pontificat : il y avait son Stendhal-Club, paru de 1958 à 1995, son rôle d'animateur œcuménique (colloques, publications, thèses dirigées, etc.). Exemple peut-être inintelligible désormais du grand universitaire, il n'était pas un homme d'institution ou de clan, mais de travail, et même d'action, qui s'est consacré à la défense presque patrimoniale de Stendhal.

Né à Ancône, établi à Grenoble à partir de 1934, Vittorio Del Litto a vécu en effet pour et par Stendhal, l'écrivain qu'il présentait et même représentait. Ses premières armes, c'est le travail de sa thèse, qui l'a conduit d'emblée à recourir aux manuscrits de Grenoble, ville natale de l'écrivain, à fonder toute connaissance de celui-ci sur leur dépouillement rigoureux, donc à soumettre le stendhalisme à la discipline des méthodes de l'histoire littéraire ; de là ses premiers articles (en 1936 dans des publications grenobloises, à partir de 1939 dans le Divan publié par un autre stendhalien émérite, Henri Martineau) puis sa thèse secondaire parue un an après la soutenance en 1955, sous ce titre extraordinaire, En marge des manuscrits de Stendhal, compléments et fragments inédits (1805-1820), recueil presque brut de textes inédits ou mal publiés, nécessaires pour étudier l'œuvre de jeunesse et les premiers ouvrages de Stendhal. Suit en 1959 la thèse principale, La vie intellectuelle de Stendhal. Genèse et évolution de ses idées (1802-1821), mise en forme de cette plongée dans les manuscrits, étude conduite pas à pas de la formation littéraire de Stendhal par lui-même et par ses lectures, à partir de tous ses écrits et de l'identification littérale de ses innombrables emprunts.

Dès lors sa personnalité critique, sa méthodologie spontanée étaient fixées : c'est un philologue qui aime les textes, et se passion [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Michel CROUZET, « DEL LITTO VITTORIO - (1911-2004) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/vittorio-del-litto/