VICTORIA AND ALBERT MUSEUM, Londres

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Chaise par Charles Rennie Mackintosh

Chaise par Charles Rennie Mackintosh
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Shiva et Parvati, art de l'Inde

Shiva et Parvati, art de l'Inde
Crédits : Dinodia Picture Agency, Bombay, Bridgeman Images

photographie

Le Poème de l'oreiller, K. Utamaro

Le Poème de l'oreiller, K. Utamaro
Crédits : Bridgeman Images

photographie

La Troisième Tentation, W. Blake

La Troisième Tentation, W. Blake
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie


Situé dans le sud de Kensington, à Londres, près du musée des Sciences et du Muséum d'histoire naturelle, le Victoria and Albert Museum abrite une des plus grande collections d'arts décoratifs.

Les prémices de cette institution apparurent en 1852, lorsque l'État britannique instaura le Museum of Manufacturers à Marlborough House, demeure jouxtant le Saint James Palace de Londres. Ce musée possédait, pour l'essentiel, des pièces d'art décoratif qui avaient été présentées au Crystal Palace, à l'occasion de l'Exposition universelle de 1851. Ces objets furent ensuite transférés au South Kensington Museum, premier musée d'arts décoratifs au monde, et de nouveau exposés au public en 1857 dans le cadre d'une initiative de l'État visant à mettre à la disposition des personnes intéressées par les produits manufacturés britanniques, en particulier les étudiants et les artistes, les meilleurs exemples d'ornements afin de perpétuer le savoir-faire des artisans d'art. La collection devint rapidement trop importante pour être contenue dans ces murs, et la construction d'un nouveau musée fut mise à l'étude. L'institution fut rebaptisée Victoria and Albert Museum en 1899, quand la reine Victoria posa la pierre angulaire de l'édifice actuel, conçu par Aston Webb. Il ouvrit ses portes en 1909, avant d'être modifié et agrandi, notamment par l'ajout de bâtiments adjacents.

Le Victoria and Albert Museum administre également un autre musée londonien : le Bethnal Green (créé en 1872), renommé en 1974 Museum of Childhood, situé dans le quartier de Tower Hamlets, et qui présente une grande collection de jeux, de jouets, de poupées et de vêtements pour enfants. Le Theatre Museum, ancienne annexe proche de Covent Garden, dans le quartier de Westminster, a fermé ses portes en 2007. Ses collections sont exposées depuis 2009 dans une nouvelle galerie du Victoria and Albert Museum [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification

Pour citer l’article

« VICTORIA AND ALBERT MUSEUM, Londres », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/victoria-and-albert-museum-londres/