VALPARAÍSO

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Situé sur le littoral chilien, à quelque 100 kilomètres au nord-ouest de Santiago, Valparaíso est le centre d'une conurbation de 800 000 habitants (2002), la deuxième du pays. Elle accueille le siège du Congrès national. Fondé pour établir la liaison entre le Chili et la capitale de la vice-royauté du Pérou, Lima, le port stagne jusqu'au xixe siècle, assurant surtout des expéditions de blé. La croissance de la ville et du port a suivi la courbe générale de l'économie chilienne. L'essor de Valparaíso date du milieu du xixe siècle et est lié au bond prodigieux des denrées d'exportation dont le port est un des principaux points d'expédition. Ainsi, la ville abrite-t-elle, en 1875, 110 000 habitants, tandis que Santiago n'en groupe encore que 150 000. Mis en place à la fin du xixe siècle, un bon réseau de communications relie le port à la capitale : la voie ferrée fonctionne depuis 1863. La liaison routière a été bien améliorée, en 1971, par le creusement d'un tunnel sous la Cordillère côtière.

Chili : carte administrative

Chili : carte administrative

Carte

Carte administrative du Chili. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Ayant ainsi pour arrière-pays le principal centre industriel chilien avec ses millions d'habitants, Valparaíso est le premier port du Chili. L'activité portuaire, associée à une bonne infrastructure de services, a facilité, jusqu'aux années 1990, l'implantation d'industries traditionnelles (textiles et alimentaires). Des établissements industriels modernes se sont égrenés le long du littoral, à Concón (raffinerie de pétrole) et à Las Ventanas (fonderies de cuivre), se dégageant des sites trop étroits de Valparaíso et de Viña del Mar. Toutefois, la ville souffre de la baisse des emplois liée à l'automatisation de l'activité portuaire depuis les années 1990, et cela malgré le développement du tourisme international et le maintien des fonctions militaires (marine nationale) dans la cité. Ces deux centres initiaux, l'un port industriel, l'autre station balnéaire de l'aristocratie chilienne, se sont développés sur un espace resserré entre la mer et d'abrupts versants de collines. Dans ce cadre naturel en for [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  VALPARAÍSO  » est également traité dans :

CHILI

  • Écrit par 
  • Raimundo AVALOS, 
  • Olivier COMPAGNON, 
  • Roland PASKOFF, 
  • Sergio SPOERER, 
  • Sébastien VELUT
  • , Universalis
  •  • 19 433 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Santiago et la région centrale »  : […] Sur les 16,6 millions de Chiliens en 2009, la moitié vit dans la région métropolitaine de Santiago et les régions voisines de Valparaiso et du Libertador General Bernardo O'Higgins. Ensemble, ces trois régions contribuent à plus de la moitié du P.I.B. chilien. L'agglomération même de Santiago compte environ 6 millions d’habitants, très loin devant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chili/#i_36139

Pour citer l’article

Hélène LAMICQ, « VALPARAÍSO », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/valparaiso/